Commerce, mobilité, smartphones : cinq innovations qui ont marqué 2018

  • A
  • A
Partagez sur :
De l’assistant intelligent qui passe un vrai coup de téléphone au supermarché sans caisse, Europe 1 fait le bilan des innovations qui ont marqué l’année.

Des innovations de plus en plus nombreuses… Si l’on a parfois l’impression que la technologie avance moins, la plupart des produits grands publics (smartphones, tablettes, ordinateurs…) étant déjà particulièrement avancés, d’autres nouveautés s’invitent pourtant progressivement dans notre quotidien. Des assistants intelligents dont les capacités sont de plus en plus grandes, aux écouteurs qui aident à mieux dormir en passant par le smartphone qui peuvent désormais se plier dans sa poche, les nouveautés ne manquent pas. Europe 1 a sélectionné les cinq innovations qui ont marqué 2018 et continueront de faire par d’elles dans les mois à venir.

Quand l’assistant intelligent décroche le téléphone

C’est une démonstration qui a marqué les esprits. En mai dernier, lors de sa conférence annuelle des développeurs, Google I/O, la firme de Mountain View présentait Google Duplex. Cette fonctionnalité, basée sur l’assistant intelligent de Google, Google Assistant, est capable de passer un appel pour réserver un restaurant au nom de son utilisateur et donc de tenir une conversation avec un humain comme s’il s’agissait d’un autre humain. Pour rendre l’assistant intelligent encore plus réel, Google lui a appris les petites interjections propres aux conversations naturelles, comme les "hum".

Google Home 1280

© DR

Lancée dans certaines villes aux États-Unis depuis le mois de novembre, cette fonctionnalité devrait s’étendre à d’autres villes, d’autres pays et d’autres types de services (réservation de coiffeur, vérification de l’ouverture d’un magasin un jour férié…) dans les semaines et les mois à venir.

Le supermarché où l’on ne passe jamais à la caisse

Ne plus faire la queue à la caisse en passant au supermarché, la promesse en fait rêver plus d’un. Amazon, lui, a d’ores et déjà commencé à la mettre en place avec ses magasins Amazon Go. Le premier, ouvert à Seattle en début d’année avec plus d’un an de retard sur le calendrier initial en raison de bugs technologiques est désormais un succès. Grâce aux nombreux capteurs installés dans la boutique, les consommateurs peuvent simplement prendre les produits dans les rayons, les déposer dans leur sac et repartir. Leurs achats sont alors débités sur la carte préalablement enregistrée dans leur compte Amazon.

Fort de ce succès, Amazon a commencé à étendre son concept à d’autres villes américaines. Des magasins ont d’ores et déjà ouvert à San Francisco et New York. D’après les médias américains, l’entreprise fondée par Jeff Bezos viserait 3.000 magasins sans caisse dans le monde en 2021. Leur extension à l’international devrait commencer avec le Royaume-Uni avant, peut-être, la France. D’ici là, Casino propose également un concept similaire à Paris, sur les Champs-Élysées, avec "4 Casino".

Le téléphone qui se plie dans la poche

C’était une arlésienne dans le monde du smartphone, elle est désormais réalité. Samsung a dévoilé en novembre le premier smartphone pliable du marché lors de sa conférence annuelle des développeurs. Baptisé Galaxy X, il sera commercialisé dans le courant de l’année 2019. Grâce à un système de charnière, il peut être utilisé comme un smartphone avec un écran de 4,5 pouces, ou comme mini-tablette avec un écran de 7,3 pouces, déplié, comme on ouvrirait un portefeuille.

samsung smartphone pliable 1280

Ce premier modèle devrait coûter plus de 1.000 euros, mais la technologie pourrait se perfectionner et se démocratiser dans les années à venir. Samsung, bien que premier sur ce marché, n’est pas le seul à plancher sur le sujet. Huawei prépare également un modèle similaire. 

Des écouteurs pour passer une bonne nuit

Mettre des écouteurs avant de se coucher, l’idée peut sembler étrange, c’est exactement ce que propose Bose. Le spécialiste de l’audio a développé les Sleep Buds, de touts petits écouteurs à glisser dans ses oreilles avant d’aller dormir et qui permettent de s’isoler du bruit environnant pour passer une meilleure nuit.

Pour faciliter l’endormissement, ils peuvent diffuser des ambiances zen qui durent toute la nuit ou de la musique enregistrée directement sur le smartphone. Ils peuvent être commandés directement depuis une application pour iPhone ou Android. Une fois la nuit terminée, ils se rangent dans une petite boite de protection qui permet également de les recharger. Le tout a cependant un prix, élevé : 269 euros.

Le taxi drone décolle

Outre la voiture autonome, attendue pour 2020, les spécialistes de la mobilité testent également les taxis volants. C’est notamment ce que fait Intel, qui teste ses tapis autonomes à Dubaï. Le Volocopter, c’est son nom, est capable de transporter une personne de façon entièrement autonome, et peut faire penser à un hélicoptère de taille réduite. Après Dubaï cette année, il prend prochainement son envol au-dessus des rues de Singapour.

D’autres entreprises et notamment Uber, via sa branche Elevate, travaillent sur le sujet qui doit permettre de réduire drastiquement les temps de trajets en évitant les bouchons dans les rues des villes très fréquentées. Mais aucun test n’a eu lieu en France pour le moment.