Bientôt des télévisions sans bordure

  • A
  • A
Partagez sur :
Les télévisions prennent traditionnellement une grande place au CES de Las Vegas, le salon de l’électronique grand public qui se tient actuellement dans le Nevada. Cette année, ce sont les écrans sans aucune bordure qui tiennent la vedette.

Le CES de Las Vegas se tient chaque année dans le Nevada, avec son lot d’innovations parfois spectaculaires. Cette année - comme les autres années -, les télévisions prennent une bonne place. Avec une nouveauté, des écrans sans aucune bordure. Il n’y aura plus ce liseré noir tout autour de l’écran. On aura l’impression d’avoir une image qui flotte dans son salon.

 

>> Retrouvez toutes les innovations d'Anicet Mbida en replay et en podcast ici

 

Cette tendance a commencé avec les téléphones. Aujourd’hui, la plupart des mobiles n’ont plus de grosses bordures comme auparavant. Mais sur les prochaines télés, elles vont quasiment disparaître. Samsung et LG ont présenté des modèles où les bordures ne font plus qu’un ou deux millimètres d’épaisseur.

De vrais murs d’image

L’intérêt est avant tout esthétique. LG, par exemple, présente une télé totalement transparente. On a l’impression d’avoir une plaque de verre devant soi. Mais quand on l’allume, c’est une véritable télévision.

Chez Samsung, on va en profiter pour faire de vrais murs d’image. On pourra coller plusieurs télés les unes à côté des autres pour avoir un énorme écran. Et l’image ne sera plus interrompue par les bordures.

La 8K, cette innovation… encore très gadget

L’autre tendance, c’est la ultra-méga-haute définition : après la HD, la 4K… on ne jure plus que par la 8K. Le problème, c’est qu’il n’y a toujours pas de contenu. On vient à peine de passer en HD. Il y a quelques films en 4K. Donc la 8K n’est pas pour demain.

Du coup, pour la justifier, on remet au goût du jour l’image dans l’image. Sur ces télés, on va pouvoir regarder deux chaines en même temps ou afficher une page internet et un film. Donc pas de quoi s’emballer. Cela reste très gadget. Comme la 3D qu’on essayait de nous refourguer il y a quelques années.

Europe 1
Par Anicet Mbida