US Open : la malédiction se poursuit pour Serena Williams, battue en finale par Andreescu

, modifié à
  • A
  • A
Le cri de rage de Serena Williams, battue pour la quatrième fois de suite en finale d'un Grand Chelem.
Le cri de rage de Serena Williams, battue pour la quatrième fois de suite en finale d'un Grand Chelem. © CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Serena Williams ne décrochera pas un 24eme titre en Grand Chelem pour égaler le record de Margaret Court. Elle a été battue en finale de l'US Open en deux sets par la prodige canadienne Bianca Andreescu, 19 ans. 

 

Serena Williams n'y arrive toujours pas. La superstar américaine a à nouveau été privée d'un 24e Grand Chelem, qui lui aurait permis d'égaler le record de Margaret Court, après sa défaite en deux sets (6-3, 7-5) en finale de l'US Open samedi. La faute à la prodige Bianca Andreescu, encore une fois immense comme depuis le début de la quinzaine, et qui a su résister à l'ambiance électrique du stade Arthur Ashe et au retour de "Serena" dans la deuxième manche. La Canadienne de 19 ans remporte son premier Majeur, et au vu de son niveau, il ne s'agit sans doute pas du dernier. 

A l'inverse, la malédiction se poursuit pour Serena Williams, qui a perdu pour la quatrième fois de suite en finale d'un Grand Chelem, après ses défaites à Wimbledon (2018, 2019), et donc à l'US Open (2018,2019).