Transferts de mineurs : Chelsea interdit de recrutement pour les deux prochains mercatos

, modifié à
  • A
  • A
Le propriétaire du Chelsea FC, Roman Abramovich, ne pourra plus recruter pour les deux prochains mercatos.
Le propriétaire du Chelsea FC, Roman Abramovich, ne pourra plus recruter pour les deux prochains mercatos. © AFP
Partagez sur :
La Fifa a annoncé vendredi que le club de Chelsea avait été interdit de recrutement pour les deux prochains mercatos. 

C'est un gros coup dur Chelsea. Le club anglais a été interdit de recrutement pour les deux prochains mercatos pour avoir enfreint les règles en matière de transferts de joueurs mineurs, a annoncé la Fifa vendredi. Les Blues écopent également d'une amende de 600.000 francs suisses, un peu moins de 530.000 euros, et devront régulariser la situation des joueurs mineurs concernés dans les 90 jours.

La Fédération anglaise également sanctionnée. La Fédération anglaise est quant à elle sanctionnée d'une amende de 510.000 francs suisses (environ 450.000 euros) et "dispose d'un délai de six mois" pour clarifier ses règles en matière de transferts internationaux de joueurs mineurs, a ajouté la Fifa. L'interdiction de recrutement infligée à Chelsea a été notifiée vendredi. Dans la foulée, le club a annoncé sa volonté de faire appel de cette décision en "réfutant catégoriquement" avoir enfreint la loi en matière de transferts internationaux de mineurs.

L'Atlético Madrid et le Real Madrid condamné en 2016. Le club anglais ne pourra pas recruter lors des marchés d'été et d'hiver qui viennent, alors que certains joueurs ont manifesté leur souhait de quitter les Blues, comme la star belge Eden Hazard. En janvier 2016, la Fifa avait déjà condamné l'Atlético Madrid et le Real Madrid pour des raisons similaires, après une enquête de la commission de discipline sur la participation de joueurs mineurs à des compétitions. Si le Real avait obtenu du Tribunal arbitral du sport (TAS) une levée de sa sanction, l'Atlético avait vu son interdiction de transfert maintenue jusqu'en janvier 2018.