Tour de France : "C'était la bonne décision", se justifie Rohan Dennis après son mystérieux abandon

, modifié à
  • A
  • A
Rohan Dennis devait être l'un des favoris du contre-la-montre de Pau, vendredi.
Rohan Dennis devait être l'un des favoris du contre-la-montre de Pau, vendredi. © HERBERT NEUBAUER / APA / AFP
Partagez sur :
Le coureur australien, qui a abandonné jeudi dans des circonstances mystérieuses sur la route de Bagnères-de-Bigorre, a publié un communiqué vendredi dans lequel il revient sur sa décision. 

On y voit un peu plus clair concernant l'abandon de l'Australien Rohan Dennis, jeudi, lors de la 12ème étape du Tour de France qui arrivait à Bagnères-de-Bigorre. Un peu seulement. Le coureur australien a en effet publié un communiqué, vendredi, où il revient sur sa décision. Mais sans lever tout le mystère qui l'entoure.

"Je suis très déçu de quitter la course à ce stade", explique d'abord le champion du monde 2018 du contre-la-montre individuel, qui aurait été l'un des grands favoris du contre-la-montre disputé vendredi autour de Pau. "Le contre-la-montre individuel était un objectif important pour moi et mon équipe, mais étant donné mon sentiment actuel, c'était la bonne décision de se retirer." On n'en saura pas beaucoup plus sur son "sentiment actuel", sachant que la presse italienne a évoqué un différend avec l'un de ses directeurs sportifs.

" C'est le genre de gars qui veut tout avoir à 100% et ce n'est pas facile de tout avoir tout le temps "

"Je souhaite le meilleur à mes coéquipiers pour le reste de la course", ajoute-t-il. "J'espère revenir dans cette belle épreuve au cours des saisons à venir", conclut dans ce communiqué celui qui venait de terminer 2ème du dernier Tour de Suisse. "C'est le genre de gars qui veut tout avoir à 100% et ce n'est pas facile de tout avoir tout le temps", a déclaré jeudi aux journalistes Gorazd Stangelj, directeur sportif de Bahrain-Merida. "C'est un gars spécial, disons, tous les champions le sont."