Roland-Garros : nouvel exploit pour Corentin Moutet, fin de l'aventure pour Diane Parry

, modifié à
  • A
  • A
Corentin Moutet s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros.
Corentin Moutet s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros. © Martin BUREAU / AFP
Partagez sur :
Corentin Moutet, 20 ans, s'est qualifié pour la première fois au troisième tour d'un Grand Chelem en battant l'Argentin Guido Pella. La jeune Diane Parry, 16 ans, a logiquement été battue par la Belge Elise Mertens. 

Corentin Moutet a refait le coup ! Le jeune Français de 20 ans (110e joueur mondial) s'est offert son tout premier troisième tour en Grand Chelem en désorientant l'Argentin Guido Pella (23e) en quatre sets (6-3, 6-1, 2-6, 7-5), mercredi. Pour une place en huitièmes de finale, Moutet, qui a accueilli sa victoire avec émotion, défiera Richard Gasquet ou l'Argentin Juan Ignacio Londero.

Créatif et offensif, le gaucher tricolore, qui a fêté ses vingt ans il y a un mois, a intelligemment manœuvré son adversaire argentin. Même si celui-ci lui a chipé la troisième manche et même si conclure a été tout sauf simple dans la quatrième, quand Pella est revenu de 5-0 à 5-5 en sauvant deux balles de match à 5-2. En plus d'une place au troisième tour, l'élève d'Emmanuel Planque, ex-entraîneur de Lucas Pouille, a obtenu sa première victoire face à un joueur du top 25. Avant cette édition 2019 de Roland-Garros, l'espoir français n'avait remporté qu'un seul match en Grand Chelem en trois tournois disputés.

Diane Parry n'a rien pu faire

Diane Parry n'a, elle, pas su rééditer son exploit. La jeune Française, 457e mondiale, a logiquement chuté face à la Belge Elise Mertens (20e) 6-1, 6-3, mercredi au deuxième tour. La Niçoise de 16 ans, qui vit "depuis toute petite à Boulogne" et connaît les courts de Roland-Garros comme sa poche puisqu'elle y joue toute l'année au Centre d'entraînement national (CNE), avait fait honneur à son invitation en éliminant la Bélarusse Vera Lapko (102e) 6-2, 6-4 au 1er tour. Mais c'est la Belge qui affrontera pour une place en huitièmes de finale la Lettone Anastasija Sevastova (12e) ou la Luxembourgeoise Mandy Minella (100e).