MotoGP : le Français Fabio Quartararo, deuxième à Saint-Marin, proche d'entrer dans l'histoire

, modifié à
  • A
  • A
Marc Marquez, derrière, chasse Fabio Quartararo
Marc Marquez, derrière, chasse Fabio Quartararo © Marco Bertorello / AFP
Partagez sur :
Dimanche, lors du Grand Prix de Saint-Marin, le pilote français de MotoGP Fabio Quartararo est arrivé deuxième. Le vainqueur du jour, Marc Marquez, l'a doublé dans le dernier tour. Aucun pilote français n'a gagné un Grand Prix dans la catégorie reine depuis Régis Laconi... en 1999.

Fabio Quartararo était à quelques virages d'entrer dans la légende française de la moto. Alors qu'il a mené tout au long du Grand Prix de MotoGP de Saint-Marin, dimanche, il a vu Marc Marquez le doubler dans le dernier tour. Fabio Quartararo monte pour la quatrième fois de la saison sur le podium et va devoir encore patienter avant d'inscrire son nom au palmarès.

"C'était une course très dure", a souligné Fabio Quartararo qui a rappelé que deux fois lors des deux dernières courses c'était Marquez qui s'était fait battre sur la ligne. "C'est la première fois que je me battais comme ça avec Marquez", a ajouté le jeune Français qui dispute à 20 ans sa première saison en catégorie reine et n'y a pas encore remporté de victoire.

Seuls trois Français ont déjà gagné dans la catégorie reine

Marquez augmente lui son avance au championnat du monde et se positionne idéalement pour glaner un 6e titre mondial. Il remporte à Saint-Marin sa 77e victoire dans les trois catégories MotoGP (51), Moto2 (16) et Moto3 (10), dépassant ainsi le légendaire Mike Hailwood. Il a dépassé dans le dernier tour Quartararo qui s'était lui emparé de la tête de la course au 2e tour.

Les supporters français ont retenu leur souffle jusqu'au bout, espérant qu'un Français monte enfin sur la plus haute marche du podium de la catégorie reine de la moto. Le dernier à avoir réalisé cette performance est Régis Laconi, en 1999. Le pilote rejoignait, après sa victoire à Valence, le club très fermé des vainqueurs français dans la catégorie reine auprès de Pierre Monneret, vainqueur en 1954 à Reims, et Christian Sarron, vainqueur en 1985 à Hockenheim.

Europe 1
Par Maxime Dewilder, avec AFP