Match amical : les Bleus s'imposent sans forcer face à la Bolivie

, modifié à
  • A
  • A
Thomas Lemar et Antoine Griezmann ont inscrit les deux buts de la soirée, dimanche à Nantes.
Thomas Lemar et Antoine Griezmann ont inscrit les deux buts de la soirée, dimanche à Nantes. © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Partagez sur :
Avant d'affronter la Turquie et Andorre, en éliminatoires de l'Euro 2020, les Bleus ont logiquement dominé la Bolivie (2-0), dimanche soir à Nantes.

C'était l'échauffement parfait avant de reprendre la route pour l'Euro 2020. Emmenée par un Antoine Griezmann buteur et passeur, l'équipe de France a tranquillement disposé de la Bolivie (2-0), 63ème nation au classement Fifa, dimanche soir à Nantes. Seule petite ombre au tableau : la blessure de Kylian Mbappé, légèrement touché à la cheville gauche et sorti avant la pause.

Griezmann dépasse Djorkaeff

De ce match, on retiendra surtout la nouvelle grosse performance d'Antoine Griezmann, donc,  auteur dès la 5e minute d'une passe splendide pour Thomas Lemar, dont le lob a fait trembler les filets de Carlos Lampe. Le gardien bolivien a d'ailleurs été très bon, repoussant à de nombreuses reprises les assauts répétés des champions du monde.

Il n'a rien pu faire en revanche sur l'enchaînement de "Grizou" au deuxième ballon sur un corner (43e). Un 29ème but pour le Mâconnais, devenu à cette occasion le huitième meilleur buteur de l'histoire des Bleus devant Youri Djorkaeff, à une unité désormais de ses aînés Jean-Pierre Papin et Just Fontaine, 30 buts chacun, et à deux de Zinédine Zidane, crédité de 31 buts en sélection.

Mbappé sorti sur blessure

Privé de quelques cadres comme Hugo Lloris, Olivier Giroud ou encore N'Golo Kanté, retenus avec leurs clubs pour les deux finales de Coupe d'Europe, Didier Deschamps en a lui profité pour faire tourner son effectif, en faisant notamment entré Léo Dubois, à la fête devant son ancien public.

La seule inquiétude concerne désormais Kylian Mbappé, sorti à la mi-temps après avoir été touché à la cheville gauche. Mais le sélectionneur s'est voulu rassurant sur ses chances de jouer, samedi prochain contre la Turquie. L'enjeu sera tout autre à Konya, face à des Turcs, co-leaders du groupe H des qualifications à l'Euro 2020.

Europe 1
Par Thibauld Mathieu