Ligue des nations : les Bleus s'inclinent 2-0 face aux Pays-Bas

, modifié à
  • A
  • A
Les Pays-Bas se sont imposés contre la France.
Les Pays-Bas se sont imposés contre la France. © JOHN THYS / AFP
Partagez sur :
L'équipe de France a perdu 2-0, vendredi, contre les Pays-Bas. Les Bleus n'ont plus leur destin en main. 

La France, championne du monde, a été battue pour la première fois depuis son titre, par les Pays-Bas (2-0) vendredi à Rotterdam en Ligue des nations, un résultat qui relance le suspense pour la qualification en phase finale et condamne l'Allemagne, officiellement reléguée en D2.

Lloris solide. L'addition aurait pu être beaucoup plus lourde pour des Bleus complètement dominés, sans un excellent Hugo Lloris dans les cages. Signe des difficultés de la défense française, le capitaine a été sollicité dès la 2e minute sur une frappe de Memphis Depay, puis a multiplié les parades, dont un double arrêt à l'heure de jeu, puis deux parades face à Depay coup sur coup (74e), et un énième sauvetage avant le penalty inscrit par l'attaquant dans les dernières secondes.

La défense française dépassée. S'il a tant dû s'employer, c'est que les défenseurs français ont été complètement pris de vitesse. L'absence du milieu Paul Pogba et des défenseurs Samuel Umtiti et Lucas Hernandez s'est fait cruellement ressentir : leurs remplaçants Steven Nzonzi, Presnel Kimpembe et Lucas Digne ont été en grande difficulté. C'est d'ailleurs sur une bévue de Nzonzi que les Néerlandais ont ouvert le score juste avant la pause. Après un centre de De Jong, le milieu de terrain a complètement raté son intervention de la tête et a envoyé le ballon derrière lui, vers Ryan Babel. La frappe du joueur du Besiktas a été repoussée par Lloris mais Wijnaldum a repris le ballon de près pour marquer (44e).

Puis l'équipe de France a craqué à nouveau dans les dernières secondes sur un penalty de Memphis Depay après une faute de Moussa Sissoko (90e+6).

Les Pays-Bas ont besoin d'un nul contre l'Allemagne. Les Bleus n'ont plus leur destin en mains et attendent maintenant le déplacement des Néerlandais en Allemagne lundi. Si les Oranje gagnent ou font match nul face à la Mannschaft, ils leur chiperont le précieux sésame pour les demi-finales du mois de juin.