Ligue 1 : Galtier savoure un titre "exceptionnel" pour Lille, après une saison en montagnes russes

, modifié à
  • A
  • A
"Je pourrais dire que je suis un entraîneur qui a été champion avec deux présidents", a notamment déclaré Galtier. 1:40
"Je pourrais dire que je suis un entraîneur qui a été champion avec deux présidents", a notamment déclaré Galtier. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
L'entraîneur de Lille Christophe Galtier a savouré le quatrième sacre du LOSC en Ligue 1 aux termes d'une saison parsemées de secousses, notamment un changement de président de club. Le technicien a porté aux nues ses joueurs, mais aussi le portugais Luis Campos, l'"architecte de cette équipe". De leurs côtés, les supporters étaient des milliers à fêter la victoire sur la Grand-place de Lille.

Un titre qu'il savoure. Quelques minutes après le sacre de ses hommes après une victoire face à Angers (2-1), l'entraîneur du LOSC Christophe Galtier a savouré le 4e titre lillois en Ligue 1. Dix ans après le dernier titre des "Dogues", et au terme d'une saison en montagnes russes, l'entraîneur a profité de cet instant de joie. "C'est exceptionnel", a-t-il lâché sur la pelouse. "La journée a été longue, avec beaucoup de pression."

"Le mérite revient aux joueurs, ce sont eux les héros"

"Pour être champion, il faut faire une saison extraordinaire, encore plus quand il y a le PSG que votre championnat. Il faut faire une saison extraordinaire avec pleine d'émotions et évidemment avec un  investissement total. Le mérite revient aux joueurs, ce sont eux les héros."

Mais l'entraîneur a également pris le temps de revenir sur les péripéties extrasportives qui ont secoué le club cette saison. "Des périodes quelquefois difficiles sur un plan affectif", selon Galtier, notamment "avec tout ce qui s'est passé pendant les fêtes de Noël. Mais voilà, je pourrais dire que je suis un entraîneur qui a été champion avec deux présidents."

Christophe Galtier a également salué Luis Campos, le recruteur portugais et "architecte de cette équipe". Et l'entraîneur de conclure : "Je n'arrive pas encore à réaliser, l'émotion n'est pas encore totalement là. Mais p*****n, c'est incroyable." 

Lille en liesse

Une joie que partagent également les supporters du LOSC qui étaient des milliers dimanche soir à fêter la victoire de leur équipe sur la Grand-place de Lille, bravant le couvre-feu et encadrés par un important dispositif policier. "On est les champions ! On est les champions !", "Qui ne saute pas n'est pas un Lillois !", ont chanté les fêtards en direction des policiers, visés aussi par des huées. La statue de femme dominant la place sur la "colonne de la déesse" était revêtue d'une écharpe aux couleurs du Losc. Dans toute la ville, les automobilistes ont aussi pris les rues, tous klaxons dehors.