La pouliche française La Cressonnière remporte le Prix de Diane à Chantilly

  • A
  • A
Partagez sur :
Favorite de cette 167e édition, La Cressonnière a permis à son entraîneur Jean-Claude Rouget, vainqueur il y a deux semaines du Prix du Jockey-Club, de réaliser le doublé dans cette épreuve servant de tremplin au Prix de l'Arc de Triomph

La pouliche française La Cressonnière, montée par l'Italien Cristian Demuro, a remporté de haute lutte dimanche le Prix de Diane, rendez-vous du sport hippique et de l'élégance, devant des milliers de turfistes sur l'hippodrome de Chantilly (Oise), au nord de Paris. La Cressonnière a devancé l'outsider Left Hand, sous la selle de Maxime Guyon, qui a tenté en vain d'inquiéter la gagnante dans les 100 derniers mètres. La troisième place est revenue à Volta, montée par Christophe Soumillon, à distance des deux premières. 

Un gros effort dans la ligne droite. Au terme d'un bel effort final, la pouliche de 3 ans, favorite de l'épreuve, a bouclé en tête le parcours exigeant de 2.100 mètres sur gazon, qui s'achève avec une longue ligne droite en montée de 600 m. La Cressonnière a longtemps galopé à l'arrière du peloton. Elle a prononcé son effort dans la ligne droite finale pour s'imposer dans une action fluide.

"Elle est magnifique". Favorite de cette 167e édition, La Cressonnière a permis à son entraîneur Jean-Claude Rouget, vainqueur il y a deux semaines du Prix du Jockey-Club, avec le poulain Almanzor, de réaliser le doublé dans cette épreuve servant de tremplin au Prix de l'Arc de Triomphe. "Elle est magnifique. J'étais inquiet durant le parcours, mais quand elle est venue dans la ligne droite, je me suis dit : 'Elle va pouvoir le faire'", a déclaré Cristian Demuro, qui signe son premier "Diane".