Judo : le double champion olympique Teddy Riner battu pour la première fois depuis plus de neuf ans

, modifié à
  • A
  • A
1:25
© Damien MEYER / AFP
Partagez sur :
Le judoka français Teddy Riner, qui brigue un troisième sacre olympique historique à Tokyo, s'est incliné pour la première fois depuis plus de neuf ans, dès le 3e tour du tournoi de Paris dimanche.

Coup de tonnerre dans le judo mondial à moins de six mois des JO-2020: Teddy Riner, qui brigue un troisième sacre olympique historique à Tokyo, s'est incliné pour la première fois depuis plus de neuf ans, dès le troisième tour du tournoi de Paris dimanche. 

C'est le numéro 2 japonais Kokoro Kageura, par ippon en prolongation, qui a mis un terme à la vertigineuse série de 154 combats remportés consécutivement par le double champion olympique en titre des poids lourds et décuple champion du monde (huit fois en +100 kg, deux fois en toutes catégories). Riner n'avait plus été battu depuis le 13 septembre 2010. 

"Il vaut mieux que ça m'arrive maintenant"

"Quand je l'ai vu tomber, ça m'a fait très bizarre", reconnaît son entraîneur à l'Insep Franck Chambily, ajoutant : "J'étais choqué, comme si j'avais pris un uppercut." Riner, lui, ne s'est pas départi de sa bonne humeur et a adopté la "positive attitude" devant les journalistes. "Si ça m'arrive aux Jeux, là, je serai vexé. Il vaut mieux que ça m'arrive maintenant. On a encore le temps, il reste encore cinq mois de préparation", dédramatise-t-il.

Cette défaite, qui plus est face à un adversaire nippon et par ippon, interpelle, mais ne le fait pas dévier de son ambition ultime. "L'objectif, je l'ai toujours dit, c'est d'aller chercher la médaille d'or à Tokyo et de rentrer un peu plus dans l'histoire de mon sport", répète Riner, déjà le judoka le plus couronné de l'histoire au niveau mondial, hommes et femmes confondus. Seul le Japonais Tadahiro Nomura, en poids légers, a pour l'instant réalisé l'exploit de devenir triple champion olympique de judo (1996, 2000 et 2004).