INFORMATION EUROPE 1 - Dakar : le motard amateur Pierre Cherpin est mort

, modifié à
  • A
  • A
Pierre Cherpin Dakar
Pierre Cherpin, pilote amateur, est mort après une chute sur le Dakar. © AFP
Partagez sur :
Le motard amateur Pierre Cherpin, victime d'un grave accident sur le Dakar, est décédé jeudi soir à son arrivée à 23 heures, au Bourget où il était rapatrié par un vol sanitaire. Ce Nordiste de 52 ans avait subi un grave traumatisme crânien lors d'une chute, dimanche 10 janvier, lors de la 7e étape.
INFO EUROPE 1

Le motard amateur Pierre Cherpin, victime d'un grave accident sur le Dakar, est décédé jeudi soir à son arrivée à 23 heures au Bourget, où il était rapatrié par un vol sanitaire. Le pilote a succombé à ses blessures. Il a été victime d'un grave accident lors de la 7e étape du Dakar, dimanche 10 janvier, avec une très grosse chute au kilomètre 178. Âgé de 52 ans, il souffrait d'un grave traumatisme crânien.

Il devait rejoindre l'hôpital de Lille

Après sa chute, "les secours dépêchés sur place par hélicoptère l'avaient rejoint alors qu'il était inconscient. Transporté à l'hôpital de Sakaka, son bilan médical faisait état d'un traumatisme crânien grave avec perte de connaissance", selon le communiqué.

"Opéré en urgence en neurochirurgie, il avait depuis été maintenu en coma artificiel, son état étant demeuré stable tous ces jours derniers. Il avait été transporté par avion sanitaire de Sakaka à l'hôpital de Jeddah, puis vers la France, où il devait rejoindre l'hôpital de Lille", précise l'organisateur.

Chef d'entreprise nordiste

Pierre Cherpin, motard amateur originaire du Nord, avait déjà participé au rallye du Dakar à trois reprises avant cette édition 2021. En Amérique latine, il avait terminé 103e en 2009 et 84e en 2012, avant un abandon en 2015. Chef d'entreprise passionné de voile et de ski, le dossard n°111 avait été séduit par l'aventure en Arabie saoudite, théâtre de l'édition actuelle.

"Même si j’ai décidé de repartir, je sais que je vais souvent me dire 'mais qu’est-ce que tu fous là ?' Sauf que tout est grisant : rouler avec une moto de course, vivre sa passion et participer à cet événement qui ne ressemble à aucun autre", avait-il confié à l'organisation du Dakar avant le début de l'édition, comme indiqué sur sa fiche de présentation.