Guy Roux "regrette de ne pas avoir exposé plus placidement" ses propos polémiques sur Marquinhos

, modifié à
  • A
  • A
Guy Roux sur Marquinhos 2:11
Guy Roux sur Marquinhos. © Europe 1
Partagez sur :
Lors de l'émission "Face aux auditeurs" sur Europe 1, l'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre et chroniqueur de La chaîne L'Équipe Guy Roux est revenu sur ses propos polémiques tenus à l'égard du joueur parisien Marquinhos. S'il regrette la forme de son intervention, vendredi 6 décembre, il maintient sa position sur le fond.
FACE AUX AUDITEURS

C'était un débat comme il y en a tous les jours dans L'Équipe du soir, émission phare de la chaîne du groupe sportif. Vendredi 6 décembre, les échanges ont dérapé lorsque les invités du présentateur Olivier Ménard ont commenté l'absence du défenseur du Paris Saint-Germain Marquinhos contre Montpellier, au chevet de sa femme qui donnait naissance à leur deuxième enfant. "Ce sont les hommes qui accouchent maintenant ? Il n'y a pas de médecin à Paris pour la faire accoucher cette dame ?", a alors interrogé Guy Roux, choquant nombre de téléspectateurs et d'internautes. Une semaine plus tard, lors de l'enregistrement de l'émission Face aux auditeurs sur Europe 1*, l'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre a répondu aux critiques.

"On était en direct et on annonce que Marquinhos ne jouera pas à Montpellier", explique Guy Roux. "À Auxerre, où j'ai été entraîneur 42 ans, jamais un joueur n'a manqué un match parce que sa femme attendait un heureux événement. Or, moi, j'ai été le parrain de 80 gamins et de gamines qui sont nés avec comme papas mes joueurs."

Il faut aussi préciser que l'accouchement du premier enfant de Marquinhos, il y a deux ans, avait généré des complications pour la mère, Carol Cabrino.

Les joueurs, "des professionnels"

"J'ai dit : 'il devrait jouer'", poursuit l'ancien technicien bourguignon. "Ce sont des professionnels, j'avais des joueurs de DH [division d'honneur, un niveau amateur NDLR] dans ce cas-là avec 25 francs de prime, et ils jouaient [quand leurs compagnes étaient sur le point d'accoucher, NDLR]. Là, il y avait beaucoup de raisons qu'on pouvait m'opposer. (…) C'était une occasion de me reprendre, ils ne m'avaient encore jamais pris, il était temps !"

Mais une semaine après la polémique, Guy Roux ne semble pas avoir de regrets sur le fond de sa pensée, mais davantage sur la forme. "Je viens de vous expliquer ma position, je regrette de ne pas l'avoir exposée plus placidement" le soir de l'émission, au cours de laquelle les autres chroniqueurs ont aussi eu des commentaires qui ont choqué les internautes dans cette séquence abondamment critiquée, notamment par le club parisien lui-même. La chaîne s'était également excusée pour ces "propos déplacés".

*L'émission Face aux auditeurs avec Guy Roux sera diffusée en intégralité dimanche 29 décembre de 20 heures à 21h30.