France-Uruguay : revivez la victoire des Bleus (1-0) pour leur dernier match de l'année

, modifié à
  • A
  • A
Olivier Giroud a inscrit le seul but de la rencontre face à l'Uruguay, jeudi soir.
Olivier Giroud a inscrit le seul but de la rencontre face à l'Uruguay, jeudi soir. © Franck FIFE/AFP
Partagez sur :
L'équipe de France a battu l'Uruguay (1-0) pour son dernier match de l'année, mardi soir, en amical, au Stade de France. La défaite face aux Pays-Bas, vendredi dernier, est (un peu) oubliée. 
L'ESSENTIEL

Les Bleus ont bien rebondi. Quatre jours après leur défaite aux Pays-Bas, les champions du monde ont rendu une copie plus digne de leur statut en dominant l'Uruguay (1-0), pour leur dernier match en 2018. Olivier Giroud a inscrit le seul but français, sur penalty, à la 52e minute, alors que la "Celeste" n'a jamais inquiété Hugo Lloris. Seule la sortie sur blessure de Kylian Mbappé, touché à l'épaule droite, a un peu terni la soirée dans un Stade de France enthousiaste, malgré le froid.  

FRANCE - URUGUAY : 1 - 0 
But : Giroud (52e sp)

Le point final : l'équipe de France finit l'année sur une belle victoire contre l'Uruguay (1-0). Les Bleus, dominateurs en première période, ont trouvé la faille grâce à un but sur penalty d'Olivier Giroud (52e sp). Les champions du monde ont ensuite géré leur avance face à une "Celeste" totalement inoffensive. Seule ombre au tableau : la sortie sur blessure de Kylian Mbappé, touché à l'épaule droite. Les Tricolores ont bien réagi après leur défaite aux Pays-Bas, vendredi dernier. 

Le point à la 85e minute : les Bleus gèrent. Il ne se passe plus grand-chose depuis dix minutes, avec une équipe de France en contrôle et une "Celeste" toujours aussi inoffensive. 

Le point à la 75e minute : ça s'anime à nouveau. L'Uruguay s'est montré enfin dangereux, mais la défense française se dégage in extremis (71e). Dans la foulée, le centre de Thauvin est tout proche de tromper le gardien de la "Celeste", qui sauve son camp d'une belle parade (73e). Pendant ce temps, Fekir a remplacé son coéquipier à Lyon Ndombele, convaincant pour sa première titularisation. 

Le point à la 65e minute : le rythme retombe dans ce match. Les Bleus gardent la balle depuis l'ouverture du score, alors que l'Uruguay a toujours autant de mal à porter le danger sur le but de Lloris. Nzonzi a remplacé Matuidi. 

Le point à la 55e : les Bleus trouvent la faille ! L'équipe de France a ouvert le score après un penalty concédé par Caceres, sur une reprise à bout portant et en taclant de Griezmann. Giroud s'est chargé de transformer la sanction (52e), et inscrit au passage son 33e but en Bleus. Ouverture du score mérité pour les champions du monde. 

Le point à la 46e : c'est reparti au Stade de France. À noter que Kimpembe a remplacé Sakho à la pause. 

Le point à la mi-temps : les Bleus sont tenus en échec par l'Uruguay (0-0), malgré plusieurs occasions. Les champions du monde ont manqué de réalisme mais montrent un bien meilleur visage que face aux Pays-Bas vendredi dernier. La sortie sur blessure de Kylian Mbappé, qui s'est plaint de l'épaule droite après un duel avec le gardien uruguayen, a néanmoins terni cette première période. 

Le point à la 40e minute : Mbappé sort sur blessure. La jeune star des Bleus revient quelques instants sur la pelouse, mais est obligée de céder sa place, visiblement blessée à l'épaule. Thauvin entre en jeu, sous les sifflets de quelques spectateurs, suivis par des "Thauvin, Thauvin" d'une grande majorité du Stade de France. À noter que Neymar s'est lui aussi blessé ce soir, avec le Brésil, alors que le PSG affronte Liverpool dans une semaine en Ligue des champions... 

Le point à la 30e minute : ça ne rentre toujours pas ! Nouvelle grosse occasion pour Mbappé. L'attaquant parisien, trouvé par une belle passe dans la profondeur de Ndombele, se présente seul face au gardien uruguayen. Il tarde trop à frapper, veut dribbler mais Campana tacle parfaitement dans ses pieds. Mbappé reste au sol quelques instants avant de se relever, et semble se plaindre de l'épaule. Les Bleus sont plus séduisants que vendredi dernier, dans un Stade de France enthousiaste malgré le froid. 

Le point à la 20e minute : l'équipe de France pousse pour ouvrir le score ! Les Bleus se sont procurés deux nouvelles grosses occasions par Mbappé et Matuidi. À la 15e minute, Giroud a gagné un duel aérien avant de transmettre à Griezmann, qui trouva ensuite Mbappé dans la profondeur d’une passe sublime de l’extérieur du pied. Mais l’attaquant parisien, seul face à Campana, a manqué totalement son piqué. Dans la foulée, sur un coup franc tiré par Griezmann de la droite, Matuidi a repris de volée. Mais il a été contré in extremis (18e). 

Le point à la 10e minute : les Bleus dominent et ont la possession. L'équipe de France est bien entrée dans son match et s'est procurée la première grosse occasion de cette rencontre. Mbappé a alerté Matuidi d’une belle transversale, lequel a immédiatement transmis à Giroud. La frappe de l'attaquant de Chelsea, dans un angle fermé, est passée de peu à côté du but uruguayen. 

Le point au coup d'envoi : c'est parti entre la France et l'Uruguay, dans un Stade de France très bien garni. 

Le point météo : il ne fait pas chaud ! La température est très basse, ce soir, au Stade de France, avec 2 degrés annoncés au moment du coup d’envoi. On espère que les joueurs vont proposer du beau spectacle, histoire de se réchauffer (un peu)…

Le point "fashion" : les crampons personnalisés de Griezmann. Antoine Griezmann est très attaché à l'Uruguay, on le sait. "Grizi" a dévoilé sur son compte Twitter des crampons spéciaux, aux couleurs de la France et de de la "Celeste", qu'il portera spécialement mardi soir. 

Le point sur les compositions : une charnière Rami-Sakho, première pour Ferland Mendy. Comme attendu, Didier Deschamps fait confiance à deux de ses anciens "soldats" en défense centrale : Adil Rami et Mamadou Sakho. Une association étonnante, alors que le Marseillais vit un début de saison compliqué et que Sakho n’a plus joué avec les Bleus depuis mars 2016. Les Lyonnais Ferland Mendy (arrière gauche) est titulaire et fêtera sa première sélection. Son coéquipier Tanguy Ndombele est lui aussi dans le onze de départ, avec N'Golo Kanté au milieu.

Du côté de l’Uruguay, les stars Edinson Cavani et Luis Suarez sont bien évidemment alignées. La "Celeste" devra toutefois faire sans trois titulaires, blessés : le gardien Fernando Muslera et les défenseurs Diego Godin et José Maria Gimenez. 

Les compositions :

France : Lloris – Pavard, Rami, Sakho, F. Mendy – Kanté, Ndombele – Mbappé, Griezmann, Matuidi – Giroud

Uruguay : Campana – M.Suarez, Mendez, Caceres, Laxalt – Vecino, Torreira, Valverde – Bentancur – Cavani, Suarez

Le point sur l'avant-match : souvenirs, souvenirs… La France et l’Uruguay se retrouvent quatre mois après le quart de finale de Coupe du monde, remporté 2 à 0 par les futurs champions du monde (On ne s’en lasse pas de l’écrire…). Raphaël Varane et Antoine Griezmann avaient inscrit les buts français, alors qu’Edinson Cavani avait dû déclarer forfait sur blessure. L'attaquant du PSG sera bien présent ce soir, face à une équipe de France en quête de rachat, quatre jours après sa défaite aux Pays-Bas (2-0), qui l'a privée de la qualification pour le "Final Four" de la Ligue des nations.