Tour de France : revivez la 2ème étape entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon

, modifié à
  • A
  • A
© Marco BERTORELLO / AFP
Partagez sur :
Peter Sagan a remporté la deuxième étape au sprint et pris le maillot jaune, au terme d'un final mouvementé marqué par une chute massive. Le Français Sylvain Chavanel, longtemps échappé en solitaire, a été rattrapé à 14 km de l'arrivée. 
L'ESSENTIEL

Peter Sagan fait coup double. Le champion du monde en titre s'est adjugé, au sprint, la 2ème étape du Tour de France 2018. La star slovaque a devancé l'Italien Sonny Colbrelli, deuxième, et le Français Arnaud Démare, troisième, au terme d'un final mouvementé. Une chute massive, dans laquelle a été entraînée le Colombien Fernando Gaviria, vainqueur samedi, n'a laissé qu'une quinzaine de coureurs en lice pour la victoire finale. Sylvain Chavanel, le vétéran français de 39 ans, a animé une étape longtemps atone, avec une longue échappée solitaire finalement rattrapée à 14 km de l'arrivée. 

Les infos à retenir :

  • Le champion du monde Peter Sagan a remporté l'étape au sprint et pris le maillot jaune après un final mouvementé
  • Le Français Sylvain Chavanel, échappé dès les premiers kilomètres, a été rattrapé à 14 km de l'arrivée
  • L'Ethiopien Tsgabu Grmay et l'Espagnol Luis Leon Sanchez sont les deux premiers abandons de ce Tour 

Le point à l'arrivée : victoire et maillot jaune pour Peter Sagan après un final mouvementé ! Le champion du monde a réglé le sprint devant l'Italien Sonny Colbrelli et le Français Arnaud Démare, troisième. La fin de course a été agitée avec une chute massive à 2 km de l'arrivée, qui a entraîné à terre Fernando Gaviria, vainqueur hier. Le Français Sylvain Chavanel s'est signalé avec une longue échappée en solitaire, rattrapé à 14 kilomètres de l'arrivée. 

Le point à 2 km de l'arrivée : grosse chute juste avant l'arrivée ! Gaviria, le vainqueur d'hier, est tombé et ne luttera pas pour la victoire. Seulement 15 coureurs vont se disputer la finale ! 

Le point à 7 km de l'arrivée : Marcel Kittel ne participera pas au sprint. L'Allemand, porteur du maillot vert, a crevé et ne parviendra pas à remonter son retard si près de l'arrivée. Et un prétendant en moins pour la victoire finale. 

Le point à 14 km de l'arrivée : Sylvain Chavanel est rattrapé par le peloton. Le Français a été repris à 14 km de l'arrivée après une longue échappée en solitaire. Très belle performance du vétéran de Direct Energie ! Place désormais au sprint, comme attendu. 

Le point à 20 km de l'arrivée : malgré une belle résistance, Sylvain Chavanel va se faire rattraper par le peloton. Le Français n'a plus que 45 secondes d'avance. Arnaud Démare s'est, lui, fait une frayeur avec une crevaison, mais il a pu revenir sur le peloton. Le sprinteur de la FDJ doit désormais remonter pour bien se placer pour l'arrivée. 

Le point à 30 km de l'arrivée : abandon de Luis Leon Sanchez, et nouvelle chute d'Adam Yates. L'Espagnol Sanchez, quadruple vainqueur d'étapes sur le Tour, a lourdement chuté à 38 kilomètres de l'arrivée et est le deuxième coureur à abandonner aujourd'hui. L'un des favoris, le Britannique Adam Yates, déjà piégé samedi, a une nouvelle fois chuté, sans conséquence. La course s'anime (enfin) dans cette fin d'étape. 

Le point à 40 km de l'arrivée : le peloton rattrape progressivement Chavanel. Le Français ne compte plus qu'une minute et 45 secondes d'avance. Le peloton s'est, comme prévu, organisé en vue du sprint final, mais Chavanel résiste. Peter Sagan a remporté le sprint intermédiaire à 50 km de l'arrivée. 

Le point à 60 km de l'arrivée : Chavanel maintient le cap. Le Français compte un peu plus de 4 minutes d'avance à 60 km de l'arrivée. Le peloton va cependant se mettre en ordre de marche d'abord pour le sprint intermédiaire, à 50 km de l'arrivée, puis pour rattraper le coureur de Direct Energie.

Le point à 80 km de l'arrivée : premier abandon sur le Tour. L'Ethiopien Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo) a jeté l'éponge après un ravitaillement à une centaine de kilomètres de l'arrivée, en raison de "douleurs abdominales sévères". A noter que Sylvain Chavanel, toujours seul en tête, a perdu un peu de temps. Le Français a 3 minutes et 45 secondes d'avance sur le peloton à 80 km de l'arrivée. 

Le point à 100 km de l'arrivée : Chavanel continue son solo. Le coureur français compte désormais 4 minutes et 45 secondes d'avance sur le peloton. Le triple vainqueur d'étapes sur le Tour de France prend son pied et est chaudement applaudi par les nombreux spectateurs massés sur les bords de la route. 

Le point à 130 km de l'arrivée : Sylvain Chavanel seul en tête. Dion Smith a arrêté son effort et a été repris par le peloton. Le vétéran français compte 3 minutes 20 d'avance sur le peloton. Le coureur de Direct Energie se fait plaisir pour son 18ème et dernier Tour, à 39 ans. 

Le point à 150 km de l'arrivée : ils ne sont plus que deux hommes en tête. Michael Gogl, visiblement touché à un genou, n'est plus dans l'échappée. Sylvain Chavanel, pour son 18ème Tour de France (un record) et Dion Smith ne comptent plus que 2 minutes 15 d'avance sur le peloton. 

Le point à 160 km de l'arrivée : trois hommes, dont Chavanel, s'échappent dès les premiers kilomètres. Sylvain Chavanel (Direct Energie), Dion Smith (Wanty-Groupe Gobert) et Michael Gogl (Trek-Segafredo) ont pris 2 minutes et 45 secondes d'avance sur le peloton, qui laisse le trio creuser tranquillement l'écart. 

Le point à 182,5 km de l'arrivée : c'est parti pour cette deuxième étape 100% vendéenne, sous une forte chaleur. 

Le point au départ : les sprinteurs attendus à l’arrivée. Hormis une petit côté en début de parcours, la 2ème étape (182,5 km) ne présente aucune difficulté. Les sprinteurs devraient à nouveau se disputer la victoire finale aux alentours de 17h30 à la Roche-sur-Yon (départ réel à 13h20).