Emiliano Sala a-t-il été "abandonné" par Cardiff City et contraint d'organiser son voyage lui-même ?

, modifié à
  • A
  • A
Le 21 janvier, Emiliano Sala est mort dans le crash d'un avion.
Le 21 janvier, Emiliano Sala est mort dans le crash d'un avion. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :
Dans une déclaration à la BBC, l'agent de joueurs Willie McKay affirme qu'Emiliano Sala a dû gérer lui même la réservation du vol qui lui a été fatal après avoir été "abandonné" par Cardiff. L'officier de liaison de Cardiff dément dans "Ouest-France".

Emiliano Sala a-t-il été contraint d'organiser lui-même le vol vers Cardiff qui s'est abîmé dans la Manche le 21 janvier ? C'est ce qu'affirme l'agent de joueurs Willie McKay dans un entretien à la BBC, jeudi, pour qui l'ancien attaquant du FC Nantes avait été "abandonné" par son nouveau club. Le 21 janvier dernier, Emiliano Sala se rendait en avion depuis Nantes vers Cardiff, club pour lequel il venait de signer. Mais l'appareil dans lequel il se trouvait, un Piper Malibu qui n'était pas autorisé à effectuer des vols commerciaux, s'est écrasé en mer, tuant le joueur et le pilote.

"Personne à Cardiff ne semblait faire quoi que ce soit". "Personne à Cardiff ne semblait faire quoi que ce soit. Ils achètent un joueur pour 17 millions d'euros, puis le laissent seul dans un hôtel pour aller sur un ordinateur et chercher un vol", s'est indigné Willie McKay, évoquant également un comportement "honteux" du club gallois.

Le club de Cardiff dément. Vendredi, dans les colonnes d'Ouest-France, le club de Cardiff a démenti les propos de l'agent. Il assure qu'il avait commencé à préparer un vol commercial pour Emiliano Sala mais que ce dernier a refusé. Par ailleurs, Cardiff City assure qu'il propose systématiquement des vols commerciaux à ses joueurs.

Des messages que s'est procuré Ouest-France semblent étayer sa version. On y lit des échanges entre l'officier de liaison de Cardiff City et l'ancien attaquant du FC Nantes. Dans ces messages Whatsapp, Emiliano Sala explique que Willy McKAy lui-même l'a appelé pour lui proposer un vol Cardiff-Nantes puis un vol Nantes-Cardiff et que c'est pour cette raison qu'il a décliné un vol commercial proposé par le club.