EDITO - Kylian Mbappé au JO de Tokyo ? "La fausse bonne idée par excellence"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Kylian Mbappé ne s’en cache pas. Il veut marquer l’histoire du football, et remporter toutes les compétitions auxquelles il participe. Et l’été prochain, s’annoncent à la fois l’Euro et les JO de Tokyo. A 21 ans, l’attaquant du PSG est légitime pour disputer les deux compétitions. Mais attention à la surchauffe, prévient notre éditorialiste Virginie Phulpin.

>> Cela surprend toujours, tellement Kylian Mbappé est omniprésent dans le paysage sportif depuis plusieurs années. Mais l’attaquant du PSG reste insolent de jeunesse, puisqu’il fête ses 21 ans vendredi. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que sa faim de compétition et de victoires est intacte. Il veut ainsi participer tout à la fois à l’Euro et aux JO de Tokyo l’été prochain. Pour notre éditorialiste Virginie Phulpin, c’est trop !

"Kylian Mbappé va t-il participer aux Jeux Olympiques de Tokyo avec l’équipe de France Espoirs l’été prochain ? Le footballeur en a envie, le comité olympique français en rêve, le PSG beaucoup moins. Cette idée, au départ, elle a tout pour séduire. Kylian Mbappé, champion du monde, icône présente et à venir du football français, rêve de participer aux Jeux olympiques ! Parce qu’il veut gagner des titres, toujours plus de titres, avec l’appétit dévorant de ses 21 ans. Il les fête aujourd’hui, d’ailleurs, alors bon anniversaire, Kylian, au passage.

Représenter son pays, ça a une vraie signification pour lui. Donc forcément moi j’applaudis. Ça fait tellement de bien de voir un joueur comme lui, star du Paris-Saint-Germain et des Bleus, courtisé par les plus grands clubs, comme le Real Madrid de Zinédine Zidane, et adoubé par toutes les anciennes gloires du foot, être encore capable de vibrer pour défendre les couleurs bleues même avec une équipe Espoirs. Kylian Mbappé rêve plus des Jeux olympiques que du Ballon d’Or. Alleluia ! Le star-système ne lui a pas croqué le cerveau, c’est merveilleux. 

Qu’un joueur de sa dimension puisse accompagner les Bleuets comme Lionel Messi l’avait fait avec les jeunes Argentins à Pékin en 2008, ça a du cachet, ça a du poids. Sur le terrain évidemment, mais aussi en dehors. Ma première réaction c’est de me dire que oui, l’équipe de France olympique aurait une chance extraordinaire d’avoir un leader comme Kylian Mbappé et qu’il faut l’emmener à Tokyo. Le comité olympique français ne pouvait pas rêver d’une tête d’affiche plus emblématique de la jeunesse et de l’ambition.

Mais il y a forcément un mais…

Attention, les idées les plus séduisantes ne sont pas forcément les meilleures. Et j’ai peur que Kylian Mbappé aux Jeux olympiques, ce soit une erreur. 

Pour lui, il y a d’abord un risque de se griller à vouloir trop en faire. Il faut canaliser ce jeune homme pour qu’il ne se brûle pas les ailes. Avant les Jeux olympiques, l’été prochain, il y a quand même l’Euro de football. Il va y participer, c’est certain. Et après, il faudrait enchaîner avec les JO, dans des conditions climatiques complètement différentes, entre l’Europe et Tokyo. Et tout ça après une saison déjà longue avec le PSG. Son club le dit d’ailleurs, ça fait trop. Et je suis assez d’accord avec Leonardo là-dessus. On voit planer le risque de blessure et de fatigue morale aussi. 

Et puis, pendant les Jeux olympiques, on voit des sports plus confidentiels, on découvre des disciplines, et on s’enthousiasme pour des sportifs qu’on voit très peu le reste de l’année. Kylian Mbappé, lui, on le voit partout, tout le temps. Ça n’est absolument pas une critique. Il est l’un des meilleurs du monde, dans le sport le plus populaire du monde. Donc c’est normal. Mais du coup, là, pour les JO, je préférerais qu’il laisse la lumière aux autres sportifs. Pour lui, et pour les autres."

Europe 1
Par Virginie Phulpin