Les Français ont encore du boulot

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Deuxième étape des America's Cup World Series, le rendez-vous de Plymouth a confirmé la mainmise sur le circuit des équipes ayant derrière elles plusieurs mois d'entraînement: la victoire en match-race est revenu à Emirates Team New Zealand, tandis que la régate en flotte est revenue à Oracle de James Spithill. Côté français, Energy Team, sixième des deux disciplines, est en progrès, Aleph Sailing Team plus en retrait. Prochain rendez-vous en novembre à San Francisco.

Europe 1
Par Europe1 Sport