Les Bleus en quarts de finale

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
L'équipe de France est en quarts de finale de l'Euro 2009. Déjà vainqueurs de leurs trois premiers matches de la compétition, les Bleus ont parfaitement débuté le deuxième tour en écrasant la Macédoine (83-57), avec une belle performance collective à la clé

L'équipe de France est en quarts de finale de l'Euro 2009. Déjà vainqueurs de leurs trois premiers matches de la compétition, les Bleus ont parfaitement débuté le deuxième tour en écrasant la Macédoine (83-57), avec une belle performance collective à la clé.Le match aura duré quatre minutes. Le temps pour Stefanov d'inscrire un panier à trois points et de donner l'avantage aux siens (3-2, 4e). La suite ? Une orgie de de trois points et de alley-oops orchestré de mains de maître par un Tony Parker des grands soirs, à la fin marqueur et organisateur. L'autre grand homme de ce match est Florent Pietrus, qui se plaignait le matin même du peu de poids offensif dont il bénéficiait. Le Guadeloupéen inscrit même un trois points juste avant la fin du premier quart-temps pour donner 15 points d'avance aux siens (24-9, 10e).Le deuxième quart-temps est du même acabit et les remplaçants, Nando De Colo en tête, se mettent au diapason avec notamment deux flèches tirées derrière l'arc du Valencian (38-9, 14e). Avec 31 points d'avance à la pause (49-18, 20e), Vincent Collet n'a pas grand-chose à dire à ses joueurs dans le vestiaire à part de rester concentrés. Une mission que le sélectionneur français pourra estimer remplie au vu d'un troisième quart-temps, qui, sans être brillant, a permis au d'augmenter sensiblement leur avance (67-35, 30e). Cinq joueurs à 13 points et plusL'ultime période permet enfin aux réservistes, Bokolo ou Koffi, de prendre du temps de jeu pendant que les cadres prennent un repos bien mérité avec notamment 14 points pour Pietrus et De Colo et 13 pour Batum, Traoré et Parker. Outre la qualification pour les quarts de finale et une place pour les Mondiaux 2011 quasiment assurée, d'autres enseignement sont à tirer de cette rencontre puisqu'une fois n'est pas coutume les Bleus se sont montrés efficaces à trois points avec 67% de réussite à trois points (8/12) et plutôt partageurs avec 20 passes décisives. De bon augure avant d'affronter la Grèce et la Croatie et de bénéficier d'un quart abordable.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr