Des Bleues ambitieuses

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Après un stage de préparation conclu par six victoires en autant de matches, l'équipe de France féminine de basket attaque dimanche le championnat d'Europe letton en affrontant l'Italie. Si l'objectif de Pierre Vincent et de ses filles est de faire mieux qu'il y a deux ans (8e), il s'agira par ailleurs de la dernière compétition de Cathy Melain.

Après un stage de préparation conclu par six victoires en autant de matches, l'équipe de France féminine de basket attaque dimanche le championnat d'Europe letton en affrontant l'Italie, avant d'être opposée à la Biélorussie et Israël. Si l'objectif de Pierre Vincent et de ses filles est de faire mieux qu'il y a deux ans (8e), il s'agira par ailleurs de la dernière compétition de Cathy Melain.Effacer la déception de 2007. Telle est la volonté de l'équipe de France féminine qui débute dimanche son championnat d'Europe en Lettonie. Battues en quarts de finale il y a deux ans en Italie lors de la dernière édition, les Tricolores devront donc faire mieux que cette 8e place, avait annoncé Pierre Vincent, le coach français, après une phase préparatoire de nature encourageante. Victorieuses la semaine dernière du tournoi d'Evry, bouclant alors une série de six succès en autant de matches de préparation (1), les Bleues ont accumulé une grosse dose de confiance avec notamment une victoire de prestige face à l'Australie (80-60), championne du monde en titre.Mais comme le rappelait Pierre Vincent à l'issue de la rencontre sur le site officiel de la FFBB, "ce match ne reflète pas forcément la réalité, c'est une petite équipe d'Australie sur un match amical. Nous avons beaucoup de jeunes joueuses au niveau international dans l'équipe. Il faut être lucide sur soi-même et ne pas tomber dans l'excès de confiance."Melain: "Je ne suis pas un leader"C'est au Valmiera Olympic Center que les Bleues débuteront la compétition, dimanche, face à l'Italie avant de se frotter à la Biélorussie et Israël, le tout en trois jours. Un programme à leur portée et qui devraient les emmener au tour principal, les trois premières équipes des quatre groupes étant qualifiées. C'est tout ce qu'on leur souhaite d'autant que Cathy Melain disputera à cette occasion sa dernière compétition avant de raccrocher."Je suis là pour aider, je ne suis pas l'avenir du basket français, ni un leader. Je vais essayer de me fondre dans le moule et apporter ce que je peux à cette équipe", nous confiait il y a peu la Berruyère, toute récente championne de France, démontrant alors une belle humilité. On est donc assuré qu'elle fera tout pour essayer d'amener ses coéquipières au moins à la cinquième place, synonyme de billet pour le Mondial 2010.(1) Lors du stage à Bourges (4-15 mai), L'équipe de France avait battu la Grèce à trois reprises puis la Hongrie, la République tchèque et l'Australie à l'occasion du Tournoi d'Evry.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr