Contador : l'UCI "n'avait pas le choix"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le cycliste espagnol Alberto Contador (Saxo Bank) a estimé mercredi que l'Union cycliste internationale (UCI) "n'avait pas le choix" concernant le cas de Lance Armstrong, privé lundi pour dopage de ses sept victoires dans le Tour de France de 1999 à 2005. L'UCI "était en fait contrainte" de prendre cette décision.