VIDÉO - Val-d'Oise : le vol d'une cagnotte pour un enfant malade indigne les internautes

, modifié à
  • A
  • A
Les gérants du Casino Shop avaient installé des cagnottes au niveau des caisses pour récolter des fonds.
Les gérants du Casino Shop avaient installé des cagnottes au niveau des caisses pour récolter des fonds. © Capture d'écran YouTube
Partagez sur :
Un homme a volé la cagnotte pour un enfant malade dans un commerce de Gonesse, dans le Val-d'Oise. Son geste a été filmé par des caméras de surveillance et la vidéo a été vue plus d'un million de fois.
VIDÉO

"Celui qui a fait ça mérite d'être puni". Les commentaires des internautes sont sans appel pour qualifier le geste d'un homme qui s'est déroulé dans un Casino Shop de Gonesse, dans le Val-d'Oise. Au début du mois, il y a été filmé par les caméras de surveillance en train de voler la cagnotte mise en place pour aider le petit Tylian, 6 ans, atteint de tétraparésie spastique, une maladie invalidante, raconte Le Parisien

"Ce que je souhaitais, c'était qu'il rende l'argent". Les gérants du Casino Shop avaient installé des cagnottes au niveau des caisses pour récolter des fonds. Dégoûté par ce vol, le propriétaire du commerce a partagé la vidéo sur Facebook. Celle-ci a été vue plus d'un million de fois et a été partagée plus de 50.000 fois. "Honteux", "ignoble", ont notamment commenté les internautes. "Je ne souhaitais pas faire le buzz avec ça. C'est plus de la colère. À la base, ce que je souhaitais c'était qu'on retrouve cet homme et qu'il rende l'argent", explique au Parisien le gérant du commerce. 

La famille a besoin de 50.000 euros pour l'opération. Les parents de Tylian ont besoin de 50.000 euros pour faire opérer leur fils en Allemagne. À l'origine,ils étaient venus demander au gérant du Casino Shop s'ils pouvaient poser des affiches dans son commerce pour faire connaître leur campagne Leetchi. "On a mis des cagnottes au niveau des caisses et on a lancé l'opération 'le mois de mars pour Tylian'", détaille encore le commerçant. Les bénéfices de la vente d'ananas seront d'ailleurs intégralement reversés à la famille du petit garçon.