VIDÉO - Beyoncé est-elle (vraiment) féministe ?

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
C'est la question que pose un livre publié par deux militantes d’Osez le féminisme. Et la réponse est un peu plus compliquée qu'il n'y paraît...
VIDÉO

Au départ, il y un livre : "Beyoncé est-elle féministe ?" de Margaux Collet et Raphaëlle Rémy-Leleu, deux militantes d’Osez le féminisme. Mais à question simple, réponse... compliquée ! "Parce que pour certains effectivement, Beyoncé est vraiment féministe parce que c’est la première artiste au monde à avoir écrit ‘féministe’ dans son dos sur scène. C’est la femme la plus influente du monde selon le magazine Time. Et elle chante des thèmes féministes comme l'égalité salariale entre femmes et hommes. Mais d’un autre côté, d’autres pensent qu’elle n’est pas du tout féministe. D’abord parce qu’elle affiche le féminisme peut-être pour vendre des disques. Et puis, elle sexualise son corps ! Beyoncé, elle met ses seins, elle met ses jambes, elle met ses fesses. Et pour certains, se placer dans le regard de l’homme dans un jeu de séduction, c’est tout sauf être féministe", décrypte Eve Roger, cheffe du service "Société" d'Europe 1. Beyoncé est donc la preuve vivante "qu'il y a mille façons d’être féministe !"

Cendrillon et Blanche-Neige sont-elles aussi féministes ? Mais s'il est un domaine où le féminisme a encore des progrès à faire, c'est bien celui des contes de fées. "Blanche-Neige, Cendrillon, la Belle au bois dormant ou même la Petite sirène, font deux choses : soit elles attendent, soit elles dorment... Alors, elles attendent quoi ? Forcément le Prince charmant qui va venir les réveiller. Et puis elles sont naïves, on pourrait même dire un peu idiotes. Blanche-Neige ne se rend pas compte que sa belle-mère passe son temps à essayer de la tuer. Elle finit par y arriver au bout de la quatrième fois. Donc, non, les héroïnes des contes de fées ne sont pas du tout féministes. D’ailleurs, il est temps, peut-être, de les réinventer…", résume Eve Roger. 

Un test, 3 questions. Pour reconnaître un conte, un roman, un film ou une série vraiment féministe, vous pouvez tenter le test de Bechdel et Wallace. "Alison Bechdel, qui est une auteure de BD, a imaginé qu’on pouvait se poser trois questions en regardant une série, un film ou un conte", explique encore Eve Roger :

- est-ce que je connais le nom ou le prénom de plus d’une femme dans le film ?

- est-ce que parfois les femmes parlent entre elles dans ce film ?

- est-ce qu’elles parlent d’autres choses que du héros dont elles pourraient être amoureuses ou qui les aurait trahies ?

Trois questions pour prendre le temps de réfléchir sur l'étiquette "féministe". "C'est extrêmement instructif", conclut Eve Roger. 

Tournage et montage : Julie Aime