Vendanges précoces dans le Beaujolais : une bonne nouvelle pour les vignerons

, modifié à
  • A
  • A
En 2017, les vendanges auront lieu autour du 10 septembre 1:28
En 2017, les vendanges auront lieu autour du 10 septembre © JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :
Cette année, les premiers raisins devraient tomber fin août. Les vendanges seront donc précoces, une bonne nouvelle pour les vignerons.
REPORTAGE

Que ce soit en Alsace, dans le Var, le Gard, dans les Pyrénées orientales ou pour les Bordeaux, les vendanges auront jusqu'à deux semaines d'avance cette année. Une cuvée particulièrement précoce due aux conditions climatiques particulières. 

Une tendance sur le long terme. Dominique Pierron est vigneron dans le Beaujolais. Il représente la quatorzième génération de la famille et des vendanges, il en a vues un certain nombre. Cette année, elles devraient débuter une dizaine de jours plus tôt que prévu. Une précocité qui a tendance à se répéter au fil des années.

"Si on regarde la moyenne des vendanges sur une centaine d'années, on est aux environ du 20 septembre", détaille le spécialiste. "Il s'avère que depuis une quinzaine d'années, on est plutôt autour du 10 septembre. Donc on a des vendanges un peu plus précoces en moyenne. Et puis cette année, les raisins vont tomber sur la fin août."

Une grande variation qui rend le raisin qualitatif mais peu abondant. Mais ces prévisions sont loin d'être une science exacte et chaque année est différente. "On peut passer d'une vendange fin août une année puis faire la suivante au 25 septembre. En 2013 était au 25 septembre, 2016 au 18 donc il y a certainement de plus grandes variations qu'autrefois", observe Dominique Pierron. "C'est peut-être la seule conclusion qu'on puisse faire."

Quoi qu'il en soit pour le vigneron, ces vendanges en avance précoces sont une bonne nouvelle. "Ce sera un assemblage de raisins qui sera très qualitatif. Ça me plaît bien." Dans le Beaujolais, les raisins promettent donc de bons vins. En revanche, en terme de quantité, la production sera en baisse notamment en raison du gel et des orages de grêle de cet été.

Europe 1
Par Alexis Hennebelle édité par M.R.