Université : accord pour une sélection à l'entrée du master

, modifié à
  • A
  • A
La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem préfère le terme de "recrutement" à celui de "sélection".
La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem préfère le terme de "recrutement" à celui de "sélection". © AFP
Partagez sur :
La ministre de l'Éducation nationale a annoncé lundi un accord avec les organisations étudiantes et les présidents d'université.

La sélection à l'entrée en master aura bien lieu. Après des mois de négociations douloureuses, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé mardi à la presse un accord pour la réforme du master, dont les étudiants seront désormais recrutés "à l'entrée". "C'est à l'entrée du master que les universités peuvent recruter les étudiants selon leur niveau pédagogique, leur projet professionnel, et une fois que les étudiants y sont, ils y sont pour quatre semestres. Parallèlement, nous instaurons dans la loi un droit à la poursuite d'études pour tous ceux qui le souhaitent", a expliqué la ministre de l'Éducation nationale, après avoir reçu les organisations étudiantes et les présidents d'université au ministère.

Sélection en master : ce qui va changer à l'université