PHOTO - Pendant la visite de Macron en Chine, l'Elysée se transforme en... plateau de cinéma

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Pendant l'absence du président de la République, Emmanuel Macron, actuellement en Chine, l'Elysée devient un lieu de tournage de téléfilms et long-métrages. Actuellement, Léa Seydoux et Blanche Gardin sont au palais présidentiel pour tourner le nouveau film de Bruno Dumont sur les médias et la politique. Depuis l'élection d'Emmanuel Macron, une dizaine de films et documentaires ont été réalisés. 

Le président Emmanuel Macron est toujours en Chine pour une visite de plusieurs jours avec son homologue Xi Jiping pour des échanges commerciaux et culturels. Mais la vie ne s'arrête pas pour autant à l'Elysée. Pendant son absence, le palais présidentiel fait l'objet de travaux, mais aussi de tournages. L’Elysée est un décor de cinéma très prisé.

Mardi, deux silhouettes ont été aperçues dans la cour du palais présidentiel, mais ce n'était ni des ministres, ni des chefs d'Etat. Les actrices Léa Seydoux et Blanche Gardin étaient à l'Elysée. Elles tournent un nouveau long-métrage de Bruno Dumont sur le monde des médias et de la politique. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, une dizaine de films, téléfilms ou documentaires ont été réalisés à l’Elysée. 

Léa Seydoux et Blanche Gardin, dans la cour de l'Elysée

© Jean-Rémi Baudot

Des conditions de tournage strictes

Des tournages compliqués à caler. "La première contrainte, c’est que le Président et son épouse soient absents", explique un membre de l’équipe du chef de l’Etat. Et les conditions de tournage sont très strictes. Les scénarios sont étudiés avec précision et les membres de la Sécurité du président surveillent en permanence les équipes techniques. Les lieux les plus utilisés sont la cour, la salle des fêtes ou les jardins. Jamais un film n'a été tourné au premier étage où se trouve le bureau du président : interdit de s'approcher!

Ces films permettent à l'Elysée de financer l'entretien et la rénovation du palais. Fin octobre, lors du voyage d'Emmanuel Macron à la Réunion, c’est un téléfilm sur le Général De Gaulle qui a été tournée. Selon les informations Europe 1, la production a du débourser 10.000 euros par jour pour tourner dans le palais présidentiel.