Toulouse : une médecin se fait poignarder et survit en donnant les consignes de premiers soins à ses voisins

  • A
  • A
La victime s'est vue prescrire 30 jours d'ITT. (Photo d'illustration)
La victime s'est vue prescrire 30 jours d'ITT. (Photo d'illustration) © JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :
La victime a été atteinte par trois coups de couteau, dont un à la carotide. Ses jours ne sont plus en danger. 

Un sang-froid à toutes épreuves. Poignardée à trois reprises jeudi soir à Toulouse, en Haute-Garonne, une médecin de 36 ans a survécu à ses blessures en donnant des consignes à ses voisins venus réaliser les premiers soins, rapporte Francebleu.

C'est vers deux heures du matin que la médecin anesthésiste-réanimateur se fait poignarder tout proche de son domicile, dans le quartier des Minimes de Toulouse. Elle reçoit trois coups : au thorax, au flanc droit, et à la carotide. Alertés par les cris, les voisins de la victime sortent de chez eux et essayent de lui porter secours. C'est à ce moment que la femme leur indique d'appuyer sur ses blessures, une pratique visant à limiter les saignements de ses plaies. Et ce sont bien ces consignes (et leur application) qui lui ont permis de rester en vie jusqu'à l'arrivée des secours sur place.

Le suspect a "vu rouge"

Si ces jours ne sont plus en danger, la victime s'est vue prescrire une ITT de 30 jours. Quant au suspect de cette agression, il a été mis en examen et incarcéré samedi 20 juillet pour tentative d’homicide volontaire. Inconnu jusque là des services de police, son identité reste floue. Le motif de l'agression reste, à ce jour, également inconnu : l'homme ayant simplement expliqué au procureur de la République de Toulouse avoir "vu rouge".