Sophie pratique la micro-nutrition, c'est à dire qu'elle s'intéresse à la teneur en vitamines, minéraux et antioxydants des aliments 6:49
  • Copié
, modifié à
Sophie est une adepte de la micro-nutrition. Au micro d'Olivier Delacroix sur Europe 1, elle explique en quoi cette pratique alimentaire lui a été bénéfique. 

Depuis plusieurs années, Sophie, docteure en pharmacie, pratique la micro-nutrition, c'est à dire qu'elle s'intéresse à la teneur en vitamines, minéraux et antioxydants des aliments, et qu'elle privilégie les aliments bruts et de saison dans son assiette. Jeudi, au micro d'Olivier Delacroix sur Europe 1, elle raconte pourquoi elle a choisi de s'alimenter de cette façon et quels sont les bienfaits de cette pratique. 

"Dès le plus jeune âge, j'ai été sensibilisée à l'alimentation-santé car ma mère avait la conscience du bien manger. Aujourd'hui en pratiquant la micro-nutrition je cherche à mettre dans mon assiette des petits éléments importants : les vitamines, les oligoéléments, les minéraux. 

Je consomme donc des produits bruts, de saison et non transformés qui ont une densité micro-nutritionnelle importante. Et je m'intéresse à certaines épices ou aromates. Par exemple, on retrouve beaucoup d'antioxydants dans la cannelle ou le curcuma. Cela va permettre à notre foie de mieux fonctionner pour mieux éliminer les pesticides et les polluants environnementaux. Comme pour une voiture, on a besoin de temps en temps de changer notre filtre. On retrouve également beaucoup de vitamines dans les légumes, les endives, la roquette, les brocolis.... et de micronutriments dans des plantes comme les radis noirs, le romarin mais aussi les fruits et les baies. Ils vont permettre à notre corps de mieux fonctionner.

Depuis qu'elle s'astreint à ce régime, Sophie assure d'ailleurs se sentir mieux dans son corps…

Il y a une petite dizaine d'années, j'ai connu une période de fatigue intense associée à des troubles digestifs et des douleurs diffuses. C'est tout naturellement que je me suis tournée vers la nutrition et vers la micro-nutrition. Cette façon de modifier mon équilibre alimentaire en consommant des produits bruts et non transformés m'a aidé à retrouver une meilleure forme et à diminuer ces signaux d'alarme du corps".

 

 >> De 15h à 16h, partagez vos expériences de vie avec Olivier Delacroix et Eve Roger sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici