Grève SNCF : la CGT (1er syndicat) appelle à "continuer", l'Unsa (2ème) "appelle à une pause"

, modifié à
  • A
  • A
(image d’illustration)
(image d’illustration) © Damien MEYER / AFP
Partagez sur :
Le bureau fédéral de l'Unsa ferroviaire a annoncé prendre acte des avancées dans les négociations et appelle à "une pause à la SNCF du mouvement". La CGT-Cheminots, elle, a déclaré que la grève allait continuer.

La CGT-Cheminots, premier syndicat à la SNCF, "continue" la grève contre la réforme des retraites, tandis que l'Unsa ferroviaire, deuxième syndicat, "appelle à une pause pour les vacances scolaires", ont indiqué les deux organisations jeudi, après une réunion multilatérale à Matignon.

Une pause "pour les vacances scolaires"

"La grève continue" et "deux actions sont programmées : le Noël des grévistes et des rassemblements le 28 décembre", a annoncé Laurent Brun, secrétaire général de la CGT-Cheminots. L'Unsa en revanche, appelle à une "pause", a indiqué son secrétaire général, Laurent Escure. Cette pause est décidée "pour les vacances scolaires", a précisé le secrétaire général de l'Unsa ferroviaire, Didier Mathis. SUD-Rail, troisième syndicat, "va entretenir le mouvement avant les temps forts de la rentrée", a indiqué Erik Meyer, secrétaire fédéral.

Une nouvelle réunion avec les partenaires sociaux "dans les premiers jours de janvier"

La réunion multilatérale entre les syndicats opposés à la réforme des retraites et le premier ministre Edouard Philippe s'est achevée jeudi soir vers 19 heures. Peu de compromis ont été trouvés. L'intersyndicale (CGT, FO, CFE-CGC, Solidaires, FSU) appelle d'ores et déjà à une journée d'action le 9 janvier prochain.

De son côté, Édouard Philippe a par ailleurs déclaré son intention de réunir à nouveau les partenaires sociaux "dans les premiers jours de janvier".

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP