Patrice Alègre va demander sa remise en liberté : "ça ne se discute pas, c'est un droit"

  • A
  • A
Patrice Alègre a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 2002 (photo d'archives).
Patrice Alègre a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 2002 (photo d'archives). © AFP
Partagez sur :
Interrogé par Europe 1, Pierre Alfort, avocat du tueur en série, justifie son dépôt prochain d'une demande de libération conditionnelle. 
INTERVIEW

Si on ajoute les 22 années de sa peine de sûreté à l'année de sa condamnation - 2002 - cela conduit jusqu'en 2024. Mais en réalité, Patrice Alègre est entré en détention provisoire dès son arrestation, le 5 septembre 1997 : le tueur en série, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, entend donc déposer une demande de libération conditionnelle début septembre, comme l'a révélé vendredi Le Figaro. Auteur de cinq meurtres, d'une tentative de meurtres et de six viols, le détenu est aujourd'hui âgé de 51 ans. 

"La loi est très bien faite, tout est verrouillé"

Quelle que soit la gravité de ces faits, "le fait de déposer cette demande ne se discute pas, c'est un droit", commente auprès d'Europe 1 Pierre Alfort, l'avocat historique du tueur en série. "Concernant le bien fondé de cette demande, ça sera une autre question. Ce sont les experts psychiatres et psychologues qui détermineront si cet homme est susceptible de réintégrer la société, si cet homme est oui ou non dangereux. Si tel est le cas, le tribunal d'application des peines ne prendra pas la responsabilité de le remettre en liberté", appuie le conseil. "Je crois que la loi est très bien faite, et tout est verrouillé." 

Dans sa demande d'aménagement de peine, Patrice Alègre va proposer d'être, dans un premier temps, placé 24 heures sur 24 sous surveillance électronique, avec un travail de menuisier et un hébergement chez sa compagne, psychologue. L'avis des parties civiles, farouchement opposées à cette remise en liberté, sera également entendu.  

Europe 1
Par Chloé Triomphe, édité par Margaux Lannuzel