Homosexualité : Mounir Mahjoubi raconte les effets "formidables" qu'a eu son tweet

, modifié à
  • A
  • A
Mounir Mahjoubi 1280 2:57
Partagez sur :
À l'occasion de la journée internationale de lutte contre l'homophobie, le secrétaire d'État au Numérique Mounir Mahjoubi avait posté un message sur Twitter pour témoigner de son expérience.
INTERVIEW

"L'homophobie est un mal qui ronge la société, envahit les collèges et les lycées, contamine les familles et les amis perdus. Pire, elle hante les esprits des homosexuels, et nous oblige parfois, souvent, à nous adapter et mentir pour éviter la haine, pour vivre". Ce message a été posté par Mounir Mahjoubi sur son compte Twitter, dans la nuit du 17 au 18 mai, à l'occasion de la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie.

Lundi matin, dans Bonjour la France, le secrétaire d'État chargé du Numérique a expliqué la genèse de ce message et les conséquences très positives qu'il a eu.

"Il manquait la perspective de ceux qui vivent" l'homophobie. "Il est minuit, je rentre seul dans ma très belle chambre de la préfecture de Guéret - car j'étais en déplacement dans la Creuse - et je lis tous les messages de la journée. Je vois que tous mes collègues du gouvernement et des gens très connus font des messages de lutte contre l'homophobie, et je me suis dit qu'il manquait un truc, la perspective de ceux qui le vivent. Je me disais que je pouvais apporter ça dans mon gouvernement", a-t-il confié.

En effet, Mounir Mahjoubi est pacsé avec son compagnon depuis 2015. "J'ai mon mari, je suis très heureux. On va ensemble à l'Elysée, il a fait la campagne avec moi…", a-t-il indiqué.

"Vous allez pouvoir choisir votre vie". Ce message, partagé plusieurs milliers de fois, "a eu des effets qui m'ont complètement dépassé", a raconté le secrétaire d'État au Numérique. "C'est très beau et ça m'émeut, mais je ne peux plus aller à un seul événement sans qu'une personne vienne me voir, très émue, en m'expliquant ce que ça a fait chez elle. Rien que pour ça, c'est formidable". Mounir Mahjoubi a également souhaité s'adresser à ceux qui, comme lui, ont subi ou subissent encore l'homophobie. "Vous êtes peut-être dans un entourage qui vous regarde mal, mais à un moment, vous allez pouvoir choisir votre vie et ça se passera très bien", a-t-il tenu à rassurer. "Si j'ai pu aider à ça, c'est formidable."

Europe 1
Par Anaïs Huet