Métro parisien : "Il faut au moins doubler les toilettes", estime Valérie Pécresse

, modifié à
  • A
  • A
Valérie Pécresse a assuré lundi qu'il fallait "au moins doubler les toilettes" dans le métro parisien. (Photo d'archives)
Valérie Pécresse a assuré lundi qu'il fallait "au moins doubler les toilettes" dans le métro parisien. (Photo d'archives) © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Pour donner Franciliens l'"envie d'utiliser les transports en commun", Valérie Pécresse considère qu'il faut "au moins doubler les toilettes" dans le métro.

La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a détaillé son grand "Plan propreté dans le métro" lundi matin. "Il faut au moins doubler les toilettes dans le métro", a-t-elle déclaré sur France Bleu Paris.

"Pour que les voyageurs soient un peu moins indisposés…". Après avoir rappelé qu'elle n'était pas "anti-voiture", Valérie Pécresse a assuré qu'elle voulait "donner envie aux Franciliens d'utiliser les transports en commun." Et pour cela, ils doivent être "confortables", "à l'heure" et "propres". Concernant le métro, la présidente de la région et de Île-de-France Mobilités (ex-Stif) a déclaré : "Je veux des toilettes dans le métro… Il faut au moins doubler les toilettes pour que les voyageurs soient un peu moins indisposés quand ils le prennent."

"60% du réseau accessible" en 2024. Valérie Pécresse a également indiqué que la région allait investir 1,4 milliard d'euros pour rendre tout le réseau accessible. "Notre objectif en 2024, c'est 60% du réseau accessible", a-t-elle précisé. Enfin, l'élue Les Républicains a déclaré qu'elle allait élargir le transport gratuit porte à porte aux étudiants et apprentis en situation de handicap.