Lot-et-Garonne : un ancien "gilet jaune" tente de mettre le feu à une cabane de "gilets jaunes"

Le feu a pu être éteint assez facilement par les "gilets jaunes" présents (photo d'illustration). © Thierry Zoccolan / AFP
Partagez sur :

En conflit avec le reste du groupe, un "gilet jaune" a tenté de mettre le feu à une cabane de son ancien campement alors qu'une famille réveillonnait à l'intérieur, lundi soir au Passage d'Agen.

La dispute aurait pu très mal tourner. Lundi à 22h40, soir du réveillon de Noël, un Agenais de 42 ans a tenté d'incendier une cabane de son ancien campement de "gilets jaunes" au Passage d'Agen, a proximité du rond-point du péage de l'A62, révèle Sud Ouest.

Le feu éteint facilement. Après avoir volé une remorque, l'homme aurait versé de l'essence sur une cabane fabriquée en palettes de bois, avant d'y mettre le feu. A l'intérieur, plusieurs "gilets jaunes" étaient en train de réveillonner, dont une famille avec quatre enfants. Ces derniers ont réussi à éteindre le feu assez facilement avant de donner l'alerte.

La police a pu interpeller le suspect, alcoolisé et qui a reconnu les faits, au niveau de la commune d'Estillac. Il s'agit d'un ancien "gilet jaune", en désaccord avec le reste du groupe, avec qui il s'était disputé la veille.