Les mariages sur Internet durent plus longtemps que les autres

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Une étude universitaire démontre que les mariages des couples qui se sont rencontrés sur Internet durent plus longtemps. Aux États-Unis, internet est même devenue la première source de rencontre pour les futurs époux.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les mariages nés grâce à des rencontres sur Internet durent plus longtemps que les autres. C’est la conclusion d’une étude très surprenante, et assez contre-intuitive, réalisée par les universités de Chicago et d’Essex, au Royaume-Uni.

Un risque de rupture inférieur de 25%

Sur Internet, les utilisateurs sont obligés de remplir un profil et de dire qui ils sont, ce qu’ils cherchent, quelles sont leurs aspirations dans la vie : ils sont authentiques. Au contraire de la vie de tous les jours, où le premier critère est peut-être l’apparence physique, ce qui ne suffit pas pour construire une relation durable. Résultat, le risque de rupture d’un couple marié est inférieur de 25% si les deux amants se sont rencontrés en ligne.

Les rencontres sur Internet permettent également un brassage supérieur, car les algorithmes des applications de rencontre vont puiser dans un vivier très large. Des algorithmes qui sont assez contre-intuitifs et très éloignés de la vision romantique du coup de foudre, mais qui ont cartonné ces derniers mois.

Internet à l’origine de 39% des mariages aux États-Unis

Aux États-Unis, ces applications en ligne sont devenues la première source de rencontre. Internet est là-bas à l’origine de 39% des couples mariés. Suit ensuite la classique rencontre dans un bar ou dans un restaurant avec 27%, tandis que les rencontres au travail sont à l’origine de 10% des couples mariés.

En France, ces chiffres sont très différents puisque seulement 9% des 235.000 couples mariés chaque année se rencontrent sur Internet. La marge d'erreur reste toutefois importante puisque près de la moitié des couples qui se rencontrent sur Internet refusent de l'assumer.