Le policier renversé volontairement par un fourgon samedi près de Lyon est mort

, modifié à
  • A
  • A
Police
Le policier renversé par un fourgon samedi près de Lyon est mort © AFP
Partagez sur :
Le policier avait été renversé volontairement par un fourgon qu'il tentait d'intercepter lors d'une opération dans la nuit de vendredi à samedi. 

Le policier de 45 ans renversé volontairement par un fourgon samedi à Bron, aux alentours de Lyon, est mort ce lundi des suites de ses blessures. Selon le parquet de Lyon, il s'est éteint lundi, vers 16h30. Les faits ont été "requalifiés en homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Une opération de surveillance

A l’origine, les policiers de la sûreté départementale du Rhône étaient en surveillance dans une enquête sur des vols de fret et des vols de marchandise. Ils étaient sur l’aire de l’Isle d’Abeau, sur l’autoroute A43, lorsqu’ils ont vu des suspects commettre ces vols et reprendre la route à bord d’une Mégane et d’un fourgon. Une trentaine de kilomètres plus loin, vers 2 heures du matin, d’autres policiers ont mis en place un barrage pour les intercepter : deux véhicules en travers d’une bretelle de sortie du périphérique lyonnais, à hauteur de Bron.

Mais quand le fourgon, seul, s’est présenté, il a fait marche arrière, pris son élan… puis accéléré, d’après le récit des policiers. Il a percuté les deux voitures et fauché un fonctionnaire de 45 ans, gardien de la paix à la Sûreté départementale du Rhône.

Europe 1
Par Guillaume Biet