La neige débarque en plaine : à quoi faut-il s'attendre en ce début de semaine ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Météo-France prévoit un épisode de neige en plaine sur la Normandie, le bassin parisien et le Centre, dès mardi. Les températures seront en-dessous des normales de saison.

Le froid s'est déjà installé en France lundi… Et dès mardi, ces températures basses seront accompagnées de flocons qui arriveront par le nord-ouest pour gagner progressivement le centre, en passant par le bassin parisien. 

Lundi après-midi, Météo-France a placé 24 départements du centre et du nord en vigilance orange : Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Cher (18), Eure-et-Loir (28), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Loir-et-Cher (41), Loiret (45), Marne (51), Nièvre (58), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d'Oise (95). 

La situation attendue en plaine

Dans son dernier bulletin, Météo-France annonce que "les nuits prochaines seront froides et favorables à la formation de phénomènes glissants". En Haute-Normandie, dans les Hauts-de-France, sur le bassin parisien et dans le Centre, des averses de neige de neige sont attendues, avec entre 2 à 5 cm au sol. Le phénomène se décalera ensuite vers le Massif Central, la Bourgogne, la Champagne, les Ardennes dans l'après-midi.

Des restrictions de circulation pour les poids lourds ont été émises en Ile-de-France. Les automobilistes sont quant à eux appelés à la vigilance.

mardi

 

La journée de mercredi verra cette situation perdurer sur l'ensemble des régions citées. Le retour à la normale est prévu dans la soirée, avant une accalmie jeudi malgré des températures toujours froides.

Et en montagne

Mardi, les chutes de neige seront très importantes sur les Pyrénées, avec 5 à 20 cm à 700 m et 1 mètre à 1,5 mètre au dessus de 1.400 m. Le risque d'avalanches deviendra fort au cours de la journée de mercredi.

Côté mercure

Les températures seront 2 à 4 degrés en dessous des normales de saison. Mardi matin, Météo-France prévoit 1 à 2 degrés en Ile-de-France, -1 à -4 sur la Lorraine, et -1 à -6 dans le Doubs. Dans l'après-midi, le soleil ne réchauffera qu'à peine l'atmosphère, avec -1 à 3 degrés dans le Nord et 2 à 3 degrés dans la Somme et la Seine-Maritime.

Les températures resteront basses toute la semaine, inférieures aux moyennes de saison.

Sur les routes, tout semble prêt

Michel Boucher est le chef du service exploitation des routes pour le département de la Somme. Il se veut rassurant quant à une éventuelle pagaille sur les routes, que les automobilistes redoutent tant. "Nos stocks de sel sont ravitaillés, nos équipements de service hivernal sont opérationnels et les petits dysfonctionnements éventuels seront réparés dans la journée. On a déjà eu un salage sur l'ensemble du réseau. Cette première couverture de salinité va permettre de faire face aux premières chutes de neige si elles se concrétisent", explique-t-il au micro d'Europe 1.

Le responsable, qui s'occupe de 2.000 km d'axes du département, a déjà prévu du personnel d'astreinte pour la journée de mardi. "Et si c'est nécessaire, on doublera les équipes pour continuer sur la durée les interventions." Il complète : "après, c'est l'intensité du phénomène qui va faire la différence. S'il tombe 20 centimètres en deux heures, ce sera un peu plus compliqué. On ne pourra pas être partout en même temps. A un moment donné, on doit aussi hiérarchiser nos réseaux. On doit intervenir sur les axes les plus fréquentés avant de le faire sur les moins fréquentés."

Europe 1
Par Europe1.fr