INFORMATION EUROPE 1 - Appel à une purge contre les policiers : un mineur placé en garde à vue

, modifié à
  • A
  • A
Le jeune homme de 16 ans est soupçonné d'avoir relayé l'appel à une purge contre les policiers
Le jeune homme de 16 ans est soupçonné d'avoir relayé l'appel à une purge contre les policiers © DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :
Un deuxième suspect a été placé en garde à vue mardi après la diffusion sur les réseaux sociaux d'un appel à la purge de policiers pendant la nuit d'Halloween, selon les informations d'Europe 1.

Un jeune de 16 ans a été placé en garde à vue à Sarcelles, en Seine-Saint-Denis, mardi, selon les informations d'Europe 1. Il est soupçonné d'avoir relayé l'appel à la purge de policiers pendant la nuit d'Halloween. 

Déjà une garde à vue. Sur Twitter, un jeune Isérois de 19 ans a posté des messages samedi appelant à "une purge" "au mortier, feux d'artifice, pétards, pierres" contre les policiers pendant la nuit d'Halloween. Le jeune homme a reconnu avoir fait "une blague" lorsqu'il s'est présenté au commissariat de Grenoble, où il a été placé en garde à vue lundi soir, selon une source policière. 

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé lundi avoir déposé plainte.