Incendie à Rouen : une mission d'information à l'Assemblée et une commission d'enquête au Sénat en cours élaboration

, modifié à
  • A
  • A
Une mission d'information va être mise en place à l'Assemblée nationale après l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol, à Rouen.
Une mission d'information va être mise en place à l'Assemblée nationale après l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol, à Rouen. © LOU BENOIST / AFP
Partagez sur :
Une mission d'information à l'Assemblée nationale ainsi qu'une commission d'enquête au Sénat sont en passe d'être créées suite à l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol à Rouen.

Les parlementaires entrent en scène dans le dossier de l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol à Rouen. Une mission d'information va être mise en place à l'Assemblée nationale, tandis que la création d'une commission d'enquête transpartisane est "dans les tuyaux" au Sénat, a appris l'AFP mercredi de sources parlementaires.

La commission d'enquête sénatoriale devrait être actée formellement "prochainement", a confirmé le président du groupe Les Républicains (LR) au Sénat, Bruno Retailleau. Le président du groupe PS Patrick Kanner a indiqué avoir donné son accord à cette initiative, estimant que "si tout le Sénat se mobilise face à ce scandale sanitaire, c'est bien".

"Voir comment les choses ont été gérées"

Au Palais Bourbon, un accord est intervenu en conférence des présidents de l'Assemblée sur le format de mission d'information. Il s'agit de "voir ce qui s'est passé, comment les choses ont été gérées, et surtout en tirer les enseignements utiles (…), voir s'il y a des décisions à prendre d'ordre législatif ou réglementaire", a indiqué le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre, devant l'Association des journalistes parlementaires (AJP). Les responsabilités de cette mission d'information seront partagées entre majorité et opposition.

Une commission d'enquête aux pouvoirs d'investigation plus étendus n'a pas été jugée souhaitable à l'Assemblée en raison de l'enquête judiciaire en cours. La mission d'information, qui sera formellement créée mardi prochain et ne sera pas circonscrite aux membres de la commission du Développement durable, sera aussi plus rapide.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP