Incendie de Rouen : plus d'une quarantaine de plaintes déposées

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le parquet a annoncé qu'une quarantaine de plaintes avaient été déposées après l'incendie qui a touché l'usine Lubrizol à Rouen.

Le tribunal de grande instance de Rouen a annoncé mardi dans un communiqué qu'une quarantaine de plaintes avaient déjà été déposées après l'incendie survenu la semaine dernière à l'usine Lubrizol. "À ce jour, plus d'une quarantaine de plaintes ont été portées à la connaissance du parquet de Rouen. Elles sont transmises ou en cours de transmission", est-il écrit. Le parquet précise également que l'enquête se poursuit, tant au niveau du déclenchement de l'incendie que de ses conséquences. 

Le pôle de Santé publique du parquet de Paris désormais saisi du dossier

"Le périmètre de départ de feu commence à être identifié, sans pour autant qu'il soit aujourd'hui possible de préciser avec certitude sur quelle emprise le sinistre a débuté", est-o écrit dans le communiqué. "De même, les causes de l'incendie restent à établir. Les constatations sur place par l'IRCGN, prévues en début de semaine, n'ont pu pour l'heure intervenir au regard de l'état du site. L'enquête se poursuit également afin de recueillir les éléments d'analyse utiles à l'évaluation des conséquences de l'incendie." Par ailleurs, le TGI annonce son dessaisissement au profit du pôle de Santé Publique du parquet de Paris.