INFORMATION EUROPE 1 - Grégory Zaoui, figure historique de l'escroquerie à la taxe carbone, se constitue prisonnier

, modifié à
  • A
  • A
justice
Grégory Zaoui avait déjà été condamné à six ans de prison en 2018. © DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Selon nos informations, Grégory Zaoui, l'un des pionniers de la fraude à la taxe carbone, a décidé de se constituer prisonnier, mercredi matin, à Paris.

INFO EUROPE 1

Grégory Zaoui, considéré comme l’un des pionniers de la fraude à la taxe carbone, s’est constitué prisonnier mercredi matin à Paris, selon les informations recueillies par Europe 1. L'homme de 46 ans avait été condamné pour la dernière fois en 2018 à six ans de prison dans un dossier à 385 millions d’euros. Alors en fuite, il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt.

Une fraude de 1,6 milliard d'euros. Le quadragénaire, déjà condamné à six ans d’emprisonnement dans un autre volet de "l’escroquerie du siècle", le dossier "Crépuscule" (146 millions d’euros de TVA qui ont échappé au fisc), s’est présenté mercredi matin au Parquet national financier (PNF). 

Un système plutôt simple. Au total, la fraude à la taxe carbone aurait fait perdre 1,6 milliard d’euros à l’État. Devant l'ampleur de la fraude, les opérations avaient fini par être exonérées de TVA en France en juin 2009. Le principe de ce système était relativement simple : acheter des droits à polluer hors taxe dans un pays européen, les revendre en France à un prix incluant la TVA, puis investir les fonds dans une nouvelle opération sans jamais reverser la TVA à l'État.