Grasse : suicide d'un détenu ivoirien en passe d'être expulsé vers son pays

, modifié à
  • A
  • A
L'homme purgeait une peine de 4 ans de prison.
L'homme purgeait une peine de 4 ans de prison. © JODY AMIET / AFP
Partagez sur :
Un détenu ivoirien a été retrouvé pendu dans sa cellule à la prison de Grasse, dans la nuit, alors qu'il devait bientôt être expulsé du territoire français. 

Un Ivoirien de 25 ans, qui venait de purger quatre ans de détention à Grasse et devait être libéré puis expulsé vers son pays, a été retrouvé pendu, seul, dans sa cellule, a appris l'AFP lundi de source proche du dossier.

"Il a été retrouvé lors de la dernière ronde du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, vers 6 heures. Il était seul en cellule et l'autopsie devrait confirmer le suicide", a indiqué cette source, confirmant une information de Nice-Matin.

Bientôt expulsé de France 

"Il n'a pas laissé d'explications", a-t-on précisé de même source. Le jeune détenu, arrivé via l'Italie qui ne voulait pas le reprendre, savait que la police aux frontières devait venir le chercher pour l'expulser. "On n'en sait pas plus sur les enjeux, si c'est la perspective de retourner en Côte d'Ivoire ou s'il était menacé à l'extérieur", a poursuivi cette source.