Gilets jaunes : un policier victime d'un grave malaise cardiaque à Paris

, modifié à
  • A
  • A
Policier malaise cardiaque place de la République Zakaria ABDELKAFI / AFP
Le policier victime d'un malaise cardiaque a été évacué place de la République, à Paris. © Zakaria ABDELKAFI / AFP
Partagez sur :
Un policier a été victime d'un malaise cardiaque samedi à Paris, en marge de la manifestation des "gilets jaunes". Son état est jugé "très sérieux". 

Un policier a été victime d'un malaise cardiaque samedi à Paris, après la dispersion de la manifestation des "gilets jaunes". Son état est jugé "très sérieux", selon la préfecture de police de Paris. Ce policier, membre d'une compagnie d'intervention parisienne, a été pris en charge place de la République et conduit à l'hôpital. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a indiqué avoir une "pensée particulière" pour ce policier, affirmant suivre "sa situation de près". 

Pas de lien avec la mobilisation des "gilets jaunes". Selon notre journaliste présent sur place, les pompiers ont pratiqué un massage cardiaque pendant de longues minutes. La place de la République a été évacuée le temps que les secours interviennent, et le policier a finalement été transporté à l'hôpital. Rien ne permet pour l'heure de lier son état à la mobilisation parisienne des "gilets jaunes", qui était alors en train de s'achever.