"Gilets jaunes" : l'imitateur Gérald Dahan appelle ses "amis artistes" à protéger les manifestants des CRS

, modifié à
  • A
  • A
Gérald Dahan tente de mobiliser les personnalités favorables aux "gilets jaunes".
Gérald Dahan tente de mobiliser les personnalités favorables aux "gilets jaunes". © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :
L'imitateur tente de convaincre ses "amis artistes" et "connaissances du monde des arts" de la nécessité de protéger les "gilets jaunes" des CRS, lors de la manifestation prévue samedi à Paris.

Une nouvelle personnalité favorable aux "gilets jaunes". Après Michel Polnareff, Kaaris ou encore Franck Dubosc, Gérald Dahan a indiqué jeudi sur Facebook qu'il soutenait "personnellement" le mouvement, avant la manifestation de samedi prévue à Paris. L'imitateur en a profité pour appeler ses "amis artistes" et "connaissances du monde des arts et du spectacle" à "former une première ligne de personnalités connues" devant les "gilets jaunes" lors de cette mobilisation.

Les violences "inacceptables" des CRS. "Que des casseurs veuillent en découdre avec les forces de l’ordre c’est leur problème", explique-t-il dans son message. "Mais il faut essayer de protéger tous les braves gens qui ne viennent pas pour se faire gazer mais seulement pour se faire entendre réellement. Pacifiquement." Tout en regrettant les violences des forces de l'ordre : "Les CRS qui chargent le peuple c’est inacceptable en France."

Des messages à Bardot et Polnareff. Sur Twitter et Facebook, il a également appelé d'autres personnalités favorables au mouvement, comme Michel Polnareff, Brigitte Bardot ou encore Cyril Hanouna, à le rejoindre "en première ligne".

Un engagement politique qui n'est pas nouveau chez l'humoriste : au printemps 2017, il avait été candidat "France insoumise" aux législatives dans la 10ème circonscription des Hauts-de-Seine. Troisième au premier tour, il avait récolté 8,31% des voix.