Eure : suspension des tirs de nuit pour réguler les renards

  • A
  • A
© PATRICK PLEUL / DPA / AFP
Partagez sur :
Le tribunal de Rouen a mis fin par arrêté au tirs de nuit de régulation des renards qui étaient en vigueur depuis des années dans le département. La mesure est valable jusqu'au 31 décembre 2019.

Halte au feu. Le tribunal administratif de Rouen suspend les tirs de régulation de nuit des renards jusqu'au 31 décembre 2019 dans le département de l'Eure, indique Francebleu.

Des tirs non justifiés pour la justice. Saisie par trois associations, la justice a donc mis un terme à cette pratique, en vigueur depuis des années au titre de la protection de "l'élevage avicole et de la perdrix grise". Mais le tribunal a statué que ce motif n'était pas suffisamment justifié et "que la nécessité d'organiser des tirs de nuit pour permettre la destruction du renard n'est dès lors pas démontrée". Les associations sont satisfaites de cette décision mais rappellent que "le renard est toujours considéré comme un animal nuisible dans l'Eure".

Le piégeage toujours autorisé. Du côté des chasseurs, c'est en revanche l'incompréhension et la surprise qui dominent. "Ça fait des années que les lieutenants de louveterie peuvent tirer des renards", rappelle à Francebleu Dominique Monfilliatre, président de la fédération des chasseurs de l'Eure, qui regroupe 19.000 adhérents. Si les tris de nuit sont interdits jusqu'au 31 décembre, le déterrage et le piégeage restent toutefois autorisés.