"Enlysée", la nouvelle boutique en ligne qui parodie les produits de l'Elysée

  • A
  • A
crédit : capture d'écran Enlysée - 1280
La boutique de l'Enlysée propose des mugs, des tote-bags et des T-shirt parodiques © capture d'écran Enlysée
Partagez sur :

Une quinzaine de personnes aux profils divers ont ouvert une boutique en ligne vendant des produits parodiques reprenant les codes de ceux proposés sur le site de la boutique-souvenir de l'Élysée. Ils reverseront les bénéfices à des associations. 

Mug "Enlysée", sweat "dernier de cordée" ou encore tote-bag "président (de la start-up France)" sont autant de produits mis au point par la "boutique officielle du ruissellement" lancée par une quinzaine de personnes. Les bénéfices recueillis pour l'achat de ces objets qui parodient ceux de la boutique officielle de l'Élysée seront reversés à des associations, rapporte France 3 Hauts-de-France dimanche. 

De l'Élysée à L'Enlysée. Ils sont étudiants, graphistes, musiciens, communicants sur les réseaux sociaux et ils ont voulu prendre le contre-pied de la boutique de l'Élysée lancée mi-septembre. Tous les codes de la plateforme officielle y sont : les couleurs bleu blanc rouge, la police d'écriture et les types de produits (sac, mugs, T-shirts).

Un portrait officiel d'Emmanuel Benalla ? Dès le lancement de la boutique-souvenir vendant des mugs "Vive la République" à 24,90 euros ou encore des montres à 169 euros, les parodies s'étaient multipliées sur les réseaux sociaux. Avec cette initiative, une trentaine de véritables "souvenirs" sont en vente. Pour 10 euros, les amateurs pourront donc acquérir un mug "Traverser la rue", en référence à l'échange polémique entre Emmanuel Macron et un jeune en recherche d'emploi, pour 20 euros vous aurez un T-Shirt "Fainéant" et pour la modique somme de 6.000 euros, vous pourrez afficher un "portrait officiel du président Emmanuel Benalla".

Des dons à des associations qui aident les migrants. Les bénéfices réalisés par cette boutique parodique seront reversés aux associations SALAM Nord/Pas-de-Calais et à L'Auberge des Migrants qui aident les migrants dans le Calaisis.

Les créateurs assurent que 1.000 commandes leur sont déjà parvenues en trois jours, selon France 3 Hauts-de-France.