Deux ministres à une corrida : la Fondation Brigitte Bardot demande "un ministère dédié à la protection animale"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Sur Europe 1, le porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot annonce que l'ancienne actrice va intervenir auprès d'Édouard Philippe pour retirer la responsabilité de la protection animale du portefeuille du ministre de l'Agriculture.
RÉACTION

C'est une polémique qui grimpe. Mercredi, deux ministres du gouvernement, Didier Guillaume et Jacqueline Gourault, ont assisté à une corrida à Bayonne, lors de laquelle six taureaux ont été mis à mort. La condamnation des associations de défense des animaux a été immédiate.

"Absolument révoltant", "une provocation"

La photo des deux ministres, prise par Pierre Sabathié, journaliste de Sud-Ouest présent sur place pour couvrir l’événement, a rapidement été partagée sur les réseaux sociaux. Face à cet événement, Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, ne mâche pas ses mots au micro d'Europe 1. "Un ministre en charge de la protection animale (Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture, ndlr) qui va dans une arène pour prendre du plaisir à voir un animal se faire torturer à mort, c'est absolument révoltant et c'est de la provocation", estime-t-il. "Ce n'est pas acceptable, sachant que la corrida est remise en cause partout", ajoute-t-il.

La Fondation Brigitte Bardot va même plus loin. Christophe Marie indique que l'ancienne actrice va intervenir auprès du Premier ministre Édouard Philippe. "On lui demande de retirer du portefeuille ministériel de Didier Guillaume la responsabilité de la protection animale et de créer un ministère dédié à cette cause", annonce-t-il.

Europe 1
Par Europe1.fr