D'après la science, les individus grincheux prennent de meilleures décisions

  • A
  • A
colère bureau 2:18
"Les individus grincheux prennent de meilleures décisions". © Pixabay
Partagez sur :
Râler ferait prendre de meilleures décisions. Ce sont les conclusions d'un chercheur australien, professeur de psychologie qui révèle que les grognons sont plus à même de soulever les problèmes et de pointer des incohérences. Une pensée critique, donc moins manipulable. 

"Les individus grincheux prennent de meilleures décisions". C’est la science qui le prouve ! Un article du Figaro.fr révèle jeudi les conclusions d’un chercheur australien et professeur de psychologie qui explique que voir le mal partout et être grognon sont en fait d’immense qualités. Etre de mauvaise humeur améliore l’efficacité du travail, alors qu'être positif fait prendre de mauvaises décisions. 

Mettre le doigt sur les incohérences

Il faut ainsi privilégier les collaborateurs qui cherchent la petite bête, qui mettent la mauvaise ambiance en séminaire. Ces derniers seraient plus à même de soulever les problèmes, de mettre le doigt sur les incohérences et donc le risque de prendre une mauvaise décision serait moindre. Ça s’explique par le fait que votre pensée est plus critique, vous êtes moins conciliant, moins manipulable !

Et comme si ça ne suffisait pas, des chercheurs en Allemagne, ont même trouvé d’autres vertus au pessimisme : des rémunérations plus élevées que la moyenne et des mariages plus stables.

Europe 1
Par Ombline Roche