Claude Guéant destitué de sa Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite

, modifié à
  • A
  • A
Claude Guéant avait été fait chevalier de la Légion d'honneur en 1992.
Claude Guéant avait été fait chevalier de la Légion d'honneur en 1992. © THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :
Après un pourvoi en cassation, l'ancien ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy a été définitivement condamné par la justice à un an de prison pour "détournements de fonds".

Claude Guéant privé de ses décorations. Publiés mardi au Journal officiel, deux arrêtés en date du 17 mai, notamment repérés par Libération, actent l’exclusion de l’ancien ministre de l’Intérieur (2011-2012) de Nicolas Sarkozy de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, les deux plus hautes distinctions françaises.

Décoré de ces deux médailles en 1992 et 2001, Claude Guéant a été définitivement condamné en janvier 2019 à un an de prison ferme pour "détournement de fonds", dans une affaire de primes versées en liquides au ministère de l’Intérieur. Cette condamnation devrait toutefois lui permettre de bénéficier d’une aménagement de peine.