Bordeaux : un "gilet jaune" condamné à deux ans de prison ferme

  • A
  • A
L'homme a été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal de Bordeaux.
L'homme a été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal de Bordeaux. © MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :
Un "gilet jaune" de 36 ans, sans domicile fixe, a été condamné la semaine dernière pour avoir lancé des fumigènes, pavés et bouteilles sur les forces de l'ordre lors de l'"acte 13" à Bordeaux.

Un sans domicile de 36 ans, hébergé par une amie, a été condamné à deux ans de prison ferme en comparution immédiate à Bordeaux, en Gironde, pour des dégradations et des jets de projectiles sur les forces de l'ordre lors de l'"acte 13" des "gilets jaunes", rapporte Sud-Ouest lundi

Des jets de projectiles sur les forces de l'ordre et des dégradations. Le "gilet jaune" a été identifié grâce aux images de vidéosurveillance de la place Pey-Berland de Bordeaux et des rues adjacentes mais aussi par celles diffusées sur les réseaux sociaux. Il faisait partie des manifestants qui ont provoqué les forces de l'ordre. Il a incendié un container de poubelle, lancé des fumigènes, des pavés et des bouteilles sur les CRS et les gendarmes mobiles avant de commettre des dégradations, détaille Sud-Ouest

Déjà connu de la justice. Placé en garde à vue la semaine dernière, il a reconnu l'ensemble des faits. Déjà connu de la justice, il a été condamné à deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt, une interdiction de manifester à Bordeaux pendant deux ans et celle de détenir une arme.